Menu
Search
Mardi 27 Février 2024
S'abonner
close
Mardi 27 Février 2024
Menu
Search
S'abonner
Accueil next Société

Néonatologie : Remise de couveuses au profit de différents hôpitaux de Rabat

L’Hôpital des Enfants du Centre Hospitalier Universitaire Ibn Sina de Rabat a tenu, vendredi 8 décembre 2023, une cérémonie au cours de laquelle les ambassades de la République de Corée et de l’Ordre de Malte ont remis officiellement les premières couveuses destinées à différents hôpitaux de la région de Rabat dans le cadre de leur partenariat pour promouvoir le renforcement des capacités du Royaume dans le domaine de la néonatologie.

La première phase du programme de l’Ordre Souverain de Malte au Maroc dans le domaine de la néonatologie et la santé mère-enfant a été financée par la République de Corée.
La première phase du programme de l’Ordre Souverain de Malte au Maroc dans le domaine de la néonatologie et la santé mère-enfant a été financée par la République de Corée.
Ces appareils ont été réceptionnés par le Professeur Amina Barkat, chef de service de médecine néonatale à l’Hôpital des Enfants de Rabat en présence de S.E.M. Keeyong Chung, Ambassadeur de la République de Corée, de S.E.M. Julien-Vincent Brunie, Ambassadeur de l’Ordre Souverain de Malte, et de Pr Raouf Mohsine, Directeur du CHU Ibn Sina. Elles seront ensuite déployées dans 5 centres hospitaliers et maternités de la région : Hôpital Moulay Youssef de Rabat, Hôpital de Kénitra, Hôpital de Témara, Maternité des Orangers, Maternité de Souissi.

>> Lire aussi : Entretien avec l’ambassadeur de l’Ordre souverain militaire de Malte au Maroc, SEM Julien-Vincent Brunie

La première phase du programme de l’Ordre Souverain de Malte au Maroc dans le domaine de la néonatologie et la santé mère-enfant a été financée par la République de Corée et consiste à déployer 46 couveuses d’ici la fin de l’année dans 11 structures assurant des soins aux enfants nés prématurés dans les régions de Rabat et de Fès. Ce programme triennal (2023-2025) de l’Ordre de Malte prévoit de poursuivre cet effort avec davantage de matériel et comporte également un volet de formation. Il s’inscrit ainsi dans un soutien au plan de réforme de la santé, en particulier en lien avec la création des groupements sanitaires territoriaux (GST).

Avec 60.000 à 70.000 naissances chaque année requérant une assistance spéciale, le Maroc présente un besoin particulier dans le domaine de la néonatologie, lequel constitue depuis longtemps une priorité pour l’Ordre dans le monde, dont certains centres, tels que l’Hôpital de la Sainte Famille à Bethleem en Palestine (qui compte sur un taux de survie de près de 100 % malgré un taux élevé de naissances nécessitant des soins intensifs), sont mondialement reconnus. 2/2 Engagée depuis plusieurs décennies dans une coopération ambitieuse avec le Royaume notamment à travers son Agende de Développement International (KOIKA), la République de Corée est active dans plusieurs domaines du développement au Maroc, en particulier dans le cadre du développement durable. Dans le domaine de la santé, elle mène notamment des actions de soutien à la formation du personnel médical dans les régions du Nord (Tanger, Tétouan, Al Hoceima).