Menu
Search
Vendredi 24 Mai 2024
S'abonner
close
Vendredi 24 Mai 2024
Menu
Search

Permis de conduire : ce qui va changer à partir du 18 mars 2024

L’Agence Nationale de la Sécurité Routière (NARSA) mettra à jour le système d’examen pour l'obtention du permis de conduire. A partir du 18 mars 2024, la banque de questions passera de 600 à 1.000 questions pour permettre d'introduire des volets relatifs aux changements récents apportés au Code de la route. Les auto-écoles sont appelées à gérer la phase de transition pour réussir le passage entre l'ancien et le nouveau système.

L'Agence Nationale de la Sécurité Routière (NARSA) vient d'annoncer une importante mise à jour du système d'examen du permis de conduire. A partir du 18 mars, une nouvelle banque de questions sera introduite, comprenant 1.000 questions au lieu de 600. Les nouvelles questions portent principalement sur les changements récents apportés au Code de la route. « Ces modifications incluent notamment la prise en compte des nouvelles infractions routières qui n'étaient pas évaluées dans les examens de conduite auparavant », a expliqué le directeur d’une auto-école à Casablanca. Autre nouveauté, l'équipement des salles de concours en caméras de surveillance individuelles, afin d’éviter les cas de triche. NARSA prévoit également d'adopter des voitures intelligentes pour passer les épreuves pratiques. Une nouvelle plateforme d’apprentissage sera également lancée pour les conducteurs.



Selon NARSA, cette mise à jour permettra d'améliorer la qualité de la conduite en focalisant la formation sur les règles de conduite les plus récentes et les infractions les plus courantes. Objectif : promouvoir une conduite plus sûre et responsable sur les routes du pays.

De nouvelles dispositions pour les examens théoriques

Afin de garantir le bon déroulement de l'intégration des nouvelles questions dans le système informatique et assurer une bonne gestion de la période transitoire, marquée par une forte pression en termes de nombre de rendez-vous pour passer l'examen du permis de conduire, NARSA a prévu des dispositions spéciales pour les examens théoriques. Ainsi, la prise de rendez-vous pour les épreuves allant du 7 au 15 mars a été clôturée le 23 février pour permettre aux auto-écoles de gérer la quantité de dossiers déposées. Les candidats recevront les dates des examens théoriques de conduite dans un délai ne dépassant pas le 6 mars. Les examens de rattrapage auront lieu dans la semaine du 07 au 13 mars 2024.

La mise à jour du système informatique dans toutes les directions régionales de l'agence s’effectuera du 14 au 17 mars 2024. L’Agence nationale de sécurité routière a appelé, dans ce cadre, tous les professionnels du secteur de la formation des conducteurs à s'engager et à coopérer avec les directions régionales de l'agence pour réussir cette période de transition.

Une nouvelle plateforme d’apprentissage pour la gestion des formations

La nouvelle plateforme d'apprentissage électronique, baptisée « PERMINOU-NARSA », offrira un espace d'échange entre les auto-écoles, les moniteurs et les conducteurs. Elle offre également des supports pédagogiques et des vidéos didactiques conçus par la NARSA et destinés à la formation à la conduite, et d’autre part, des QUIZ à la fin de chaque thème de formation.

Dans le but de faciliter l'accès à cette plateforme, NARSA a mis en place des comptes d'accès spécifiques :
  • Pour les Directeurs : Utilisation du même login que celui du système de prise de rendez-vous, accompagné du numéro national de l'auto-école. Le mot de passe reste inchangé.
  • Pour les Moniteurs : Après confirmation par le directeur de l'auto-école, le moniteur peut utiliser le numéro national du moniteur comme login et son prénom suivi du numéro de la CIN comme mot de passe.
  • Pour les candidats : Inscription possible sur la plateforme via l'espace public ou par le directeur de l'auto-école. L'accès au compte du candidat n'est autorisé qu'après confirmation par le directeur de l'auto-école.
Toutefois, des préoccupations persistent concernant l'accès des moniteurs et des apprentis à la nouvelle plateforme. D’après les propos recueillis auprès du directeur de l’auto-école, « la plateforme de prise de rendez-vous est soumise à une forte pression et nécessite une connexion internet stable pour fonctionner correctement ». Il a ainsi mis en garde contre le risque de se heurter aux problèmes de connexion et de charge excessive sur cette nouvelle plateforme et donc de compromettre la qualité de la formation et de l'examen.

Nouvelles exigences pour les moniteurs d'auto-écoles

Dans le cadre des changements attribués au code de la route, un arrêté a été publié au Bulletin officiel du 15 février 2024 par le ministère du Transport et de la Logistique annonçant de nouvelles conditions d’octroi, de suspension ou de retrait de l'agrément des établissements de formation continue de moniteurs de conduite, et précisant le programme de cette formation et le modèle de certificat livré par ces établissements. Les moniteurs devront désormais avoir une licence ou un autre diplôme relatif au domaine de la formation, ainsi qu’une connaissance suffisante des textes législatifs et réglementaires actuellement en vigueur dans le domaine de la conduite et de la sécurité routière. Les formateurs aux premiers secours devront disposer d'un certificat prouvant une formation dans ce domaine et un permis de conduire de classe « B » sont requis.

De nouvelles conditions sont également prévues pour les espaces de formation pratique. La route doit être pavée, sécurisée et clôturée avec une paroi extérieure, sa superficie ne doit pas être inférieure à 4.000 mètres carrés. Dans les auto-écoles, les salles de classe doivent disposer d'un espace d'enseignement couvert d'au moins 5 mètres carrés pour le moniteur et de 1,5 mètre carré pour chaque apprenti, et être suffisamment aérées et éclairées.
Lisez nos e-Papers