Menu
Search
Samedi 25 Mai 2024
S'abonner
close

Séisme d'Al Haouz : À Marrakech, les artisans reprennent confiance

L'activité touristique a repris à Marrakech, notamment dans les rues de l'ancienne Médina. Les artisans de la célèbre place Semmarine, entre autres, se disent confiants. Leur business n'a pas réellement été impacté par le séisme et ce mois de septembre s'annonce similaire à ceux des deux années précédentes. Témoignages.

«L’activité touristique a repris son rythme normal à Marrakech. Les deux jours qui ont suivi le séisme ont été bien évidemment difficiles pour nous comme pour tous les Marocains. Les touristes ont dû également rester à l’abri dans leurs hôtels. Tout de suite après, la vie a repris son cours normal. Marrakech est une ville vivante et elle le restera». Mohamed Touala, artisan et porte-parole officiel de l’Association des artisans du complexe artisanal de Marrakech, en est convaincu. Il affirme également que les artisans ont consenti beaucoup d’efforts pour ne pas suspendre l’activité à l’instar d'autres acteurs économiques. «Les Marrakchis, affectés, certes par ce drame, gardent toujours leur esprit convivial, leur générosité et leur joie de vivre. Pour notre secteur de l’artisanat, les dégâts ne sont pas très importants, nous nous attendons à un mois de septembre similaire à celui de l’année dernière et de 2021. Au niveau de l’Association, nous avons évalué la situation et nous sommes confiants par rapport au niveau d'activité durant ce mois», souligne M. Touala.

>>Lire aussi : Le tourisme après le séisme d'Al Haouz : voici les urgences, selon l'expert Said Tahiri

Même constat pour un autre artisan interrogé par l’équipe Matin TV sur la place Semmarine. «Nous avons été secoués les deux jours qui ont suivi le séisme, mais il a fallu nous ressaisir et reprendre nos activités d'autant que nous avons constaté que les touristes, nationaux ou étrangers, sont restés dans la ville. Les affaires reprennent graduellement “Hamdolillah” et nous avons confiance en la capacité des Marocains à revenir à la vie normale», indique notre interlocuteur. Et d’ajouter avec fierté : «nous sommes également heureux que les Assemblées annuelles de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international (FMI) soient maintenues à Marrakech. Tout va bien pour nous !».

Les artisans marrakchis sont donc enthousiastes et confiants. Et ils ont bien raison ! Les déclarations, à notre équipe «Matin TV», de deux touristes belges, Luc et Anne, rencontrés sur place confortent leurs sentiments : «Nous sommes arrivés au Maroc, le samedi 9 septembre au lendemain du séisme. Nous nous sommes renseignés sur la possibilité de poursuivre notre voyage à Marrakech, d'autant que nous avions programmé une traversée des montagnes. Rassurés par notre agence touristique, nous avons décidé de rester. Nous étions informés des actualités tout au long de la journée», raconte Luc.

Notre interlocuteur ne manquera pas d'ailleurs de faire remarquer que des images diffusées par certaines télévisions étrangères ne reflétaient pas toute la réalité. «Je tiens à préciser à l’occasion que nos familles étaient très inquiètes puisqu’ils n’avaient droit qu’à des images catastrophiques des dégâts du séisme. Les médias étrangers ne montraient que des bâtisses en ruines sans donner une vision claire de ce qui se passait réellement sur place. Sur le terrain, nous avons constaté que les touristes avaient même pu se rendre sur les montagnes et poursuivre leur périple normalement», a-t-il dit. Au micro de «Matin TV», Luc ne s'est pas empêché de lancer un appel aux touristes pour venir visiter la ville ocre et ses régions. «Moi je pense qu’il ne faut pas hésiter à venir. Il faut venir et soutenir l’économie du pays en ce contexte difficile. Nous avons également voulu soutenir ces gens qui traversent une période très difficile. Nous avons passé 12 jours extraordinaires au Maroc malgré les évènements. Nous avons fait de belles rencontres et constaté que la prise en charge des victimes par les autorités a été bien organisée. Il y a également l’extraordinaire élan de solidarité envers les victimes. Nous appelons les touristes à venir au Maroc et ne pas annuler leurs réservations. Venez, vous ne courez aucun risque !», témoigne le touriste.

Lisez nos e-Papers