Menu
Search
Vendredi 14 Juin 2024
S'abonner
close
Vendredi 14 Juin 2024
Menu
Search

Basketball Africa League: le FUS en quête d’une qualification historique face aux Cape Town Tigers

Vainqueur d’Al Ahly dès l’entame des phases finales, le Fath Union Sport tente d’écrire l’histoire, en affrontant dimanche les Cape Town Tigers (13h30 heure marocaine), en quart de finale de la Basketball Africa League 2024. En cas de victoire, les champions du Maroc en titre deviendraient la première formation marocaine à atteindre les demi-finales de la compétition continentale.

No Image
Champion du Maroc en titre, leader de son groupe en playoffs de la division Excellence et détenteur du record du titres au niveau national, le Fath Union Sports entend bien franchir un palier, à l’occasion de sa participation à la quatrième édition de la Basketball Africa League, dont les phases finales se disputent à Kigali (24 mai-1er juin). Les Fussistes ont remporté leur premier match dans la BK Arena, aux dépens des Egyptiens d’Al Ahly (89-78), champions en titre et favoris à leur propre succession sur le palmarès. Une victoire acquise dans le suspense et grâce à une performance lors du quatrième quart temps. «On a mérité de gagner ce match, a assuré Saïd El Bouzidi, entraineur du FUS. Il fallait bien défendre et prendre les bonnes décisions en attaque. L’équipe de Cape Town n’est pas mauvaise, mais ce n’est pas aussi agressif que Al Ahly libyen. Le plus important maintenant, c’est le prochain match», a martelé Coach Bouzidi, qui a participé à la BAL en 2021 et 2023 à la tête du staff de l’AS Salé.

Yacine Baeri, un champion venu du banc

Mais les hommes de Saïd El Bouzidi ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin. Comme le souligne le capitaine Abdelhakim Zouita. «La victoire contre Al Ahly est bonne pour le moral, mais le prochain match est capital et on ne veut pas rentrer tout de suite à la maison», insiste l’ailier chevronné. Si le public garde naturellement en tête la performance d’Aliou Diarra (21 points, 10 rebonds), Ken Brown (5 assists) ou encore Jonathan Jordan (14 points, 6 rebonds, 4 assists), c’est Yacine Baeri qui a sonné la charge au début du dernier quart temps, en inscrivant 7 points avec un taux de réussite à 100%. «J’adore Yacine, admet affectueusement Zouita. Je salue son attitude positive, parce qu’il n’a pas joué toute la première mi-temps, mais quand il est rentré, il a montré que c’était un vrai professionnel.» Un sentiment partagé par Ayoub Nouhi : «il faut féliciter Yacine. Pour moi, c’est lui qui nous ramène dans le match. On est contents de l’avoir avec nous.»

Nouhi s’attend à une meilleure formation des Tigers, que celle que le FUS a affronté et battu lors de la Conférence Kalahari. «J’ai vu qu’ils ont ramené des pivots et c’est le secteur qui leur faisait un peu défaut. Je trouve qu’ils sont meilleurs lors des playoffs. Mais on va les affronter avec la même mentalité et on va tout faire pour gagner.»
Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.