Menu
Search
Lundi 15 Juillet 2024
S'abonner
close
Lundi 15 Juillet 2024
Menu
Search

Botola : Le Raja arrache un 13e titre à Oujda, premier champion invincible de l’histoire du Maroc

Grâce à son large succès à Oujda face au Mouloudia (3-0) et à l’apport considérable de Yousri Bouzok, engagé sur les 3 buts, le Raja de Casablanca a réussi à s’adjuger le trophée de la Botola Pro Inwi D1 dans sa saison 2023-24, et ce malgré la victoire de l’AS FAR lors du derby de Rabat (2-0 face au FUS). Pour la première fois de l’histoire du championnat marocain, le vainqueur est resté invincible au bout de 30 matchs. Le Raja a brisé un autre record, celui des points cumulés en une saison : 72 unités.

Accusant un retard de 4 points sur l’AS FAR jusqu’à la 26e journée, le Raja a attendu les derniers mètres de la Botola Pro Inwi D1 pour renverser la vapeur et signer un titre historique. Pour sa dernière sortie de l'exercice 2023-24, face au Mouloudia d’Oujda, le RCA a encore fait dans la maîtrise, à l'image de ses prestations tout au long de la saison. Sans préliminaires, les Verts ont fait pression dès les premières secondes, assiégeant une défense du MCO qui n'a pu que dégager en catastrophe.



Dominateurs de bout en bout, les joueurs de Joseph Zinnbauer ne trouvaient aucun mal à construire leurs offensives. Néanmoins, Zerhouni, Bouzok, Naffati ou encore Bougrine ne parvenaient pas à s'appliquer sur la dernière passe. Il fallait donc s'appuyer sur les coups de pied arrêtés et sur ce volet, les joueurs du Raja ont excellé. À la 34e minute, l'ancien défenseur du MCO, Abdellah Khafifi, débloquait le compteur d'une reprise de la tête, profitant d'un centre sur mesure de Yousri Bouzok. Le Raja maintenait la pression après le but et poussait finalement le gardien Zyad Laafsa à la faute dans sa surface, provoquant un penalty à la 45e minute. Bouzok transformait dans le calme et offrait une marge de sécurité aux siens. Au même moment au stade municipal de Kénitra, l'AS FAR voyait son attaque, pourtant la meilleure de la Botola cette saison, caler face au Fath (0-0). Les reliefs de la consécration du Raja commençaient donc à se dessiner pendant la pause.

Yousri Bouzok triplement décisif

Après le passage aux vestiaires, le Mouloudia quittait enfin sa moitié du terrain, à la recherche d'un but pour entretenir l'espoir. Les Orientaux ont pu tester Anas Zniti pour la première fois avant l'heure de jeu, mais le but viendra finalement du camp adverse. En effet, Naoufal Zerhouni se faisait faucher dans la surface du MCO et permettait à Bouzok de réussir le doublé, à l'issue d'un second penalty (64e). Le break était ainsi fait et le Raja pouvait se contenter de gérer son avantage confortable. Pendant ce temps à Kénitra, l'AS FAR trouvait enfin la faille dans la défense du FUS et marquait à deux reprises (Diakité à la 59e sur penalty, Arbidi à la 90e). Cette victoire s'annonçait malheureusement sans saveur pour les Militaires, qui ont payé les frais de leur nul à Tétouan à l'occasion de la 29e journée. Le coup de sifflet final à Oujda officialisait la consécration du Raja, qui terminait la saison sans la moindre défaite (21 victoires, 9 nuls), une première au Maroc. La barre des 70 points a également été dépassée pour la première fois (72 unités pour les champions). L’autre grand perdant de la soirée est le MCO, qui a été relégué en deuxième division suite à sa défaite et au nul du Chabab de Mohammedia face à l’Ittihad de Tanger (0-0). Le Mouloudia aura l’occasion de se racheter, le mardi 25 juin à Agadir, face au même Raja à l’occasion de la demi-finale de la Coupe du Trône.
Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.