Menu
Search
Vendredi 23 Février 2024
S'abonner
close
Vendredi 23 Février 2024
Menu
Search
S'abonner
Accueil next Sports

Botola : le Wydad accueille le MCO à Mohammedia pour stopper l’hémorragie

Auteur d’une entame désastreuse en phase de poules de la Ligue des champions et battu par l’AS FAR lors du clasico comptant pour la 10e journée, le Wydad de Casablanca disputera sa première mise à jour ce mercredi au stade El Bachir de Mohammedia, en accueillant le Mouloudia d’Oujda. Les Rouges et leur coach Adil Ramzi n’auront pas droit à l’erreur, d'autant plus que les supporters du WAC sont au bord de l’implosion.

Après avoir cédé le trophée de l’African Football League au Mamelodi Sundowns, le Wydad de Casablanca a signé l’une de pires entames de son histoire en phase de poules de la Ligue des champions de la CAF, s’inclinant tour à tour face à Jwaneng Galaxy à domicile puis face à l’ASEC Mimosas en déplacement. Les Rouges ont également perdu le clasico face à l’AS FAR, enchaînant ainsi quatre défaites de rang. Ces piètres prestations ont attisé la colère des supporters et poussé le président du club, Saïd Naciri, à prendre la parole pour défendre son coach et promettre des solutions immédiates.

Ce mercredi, l’équipe aura donc l’occasion de renouer avec le succès, en accueillant le Mouloudia d’Oujda au stade El Bachir de Mohammedia, pour le compte de la première des trois mises à jour devant être disputées par le WAC. Les Rouges donneront la réplique à une autre formation en difficulté, puisque les Orientaux pointent en avant-dernière position du classement général, avec 7 points récoltés en 9 matchs. Toutefois, le MCO a réussi à mettre un terme à sa série de 8 matchs sans victoire, en s’imposant lors de la 10e journée de la Botola Pro Inwi D1 face au Hassania d’Agadir (1-0). Le club d’Oujda se présentera donc à Mohammedia avec une confiance rétablie et croisera le fer avec une équipe du Wydad toujours en proie au doute.
Avec trois matchs en moins, le Wydad occupe le 9e rang du championnat, lui qui affiche 4 victoire, deux défaites et un nul depuis le début de saison. Même si l’adversaire de mercredi semble parfaitement abordable pour les coéquipiers de Mohamed Ounajem, les craintes persistent. Adil Ramzi devra encore faire tourner son équipe pour répondre aux exigences du calendrier (matchs de Botola Pro Inwi D1, mises à jour, Ligue des champions), tout en proposant des solutions efficaces. La nécessité absolue sera de réactiver la ligne d’attaque, littéralement frappée de paralysie depuis quatre matchs (un seul but marqué, sur penalty face à l’AS FAR).
Le Wydad devra apurer ce match en retard, avant d’affronter Simba en aller et retour le samedi 9 puis le mardi 19 décembre. Ces trois rencontres seront certainement les plus décisives de la saison pour le WAC. Adil Ramzi, lui, devra tout miser sur le prochain match, qui risque d’être son dernier en cas de nouvelle défaite, et ce malgré les récents propos tenus par le président Saïd Naciri. Une nouvelle débâcle pourrait effectivement s’avérer fatale, puisqu’elle confirmerait l’incapacité de cette équipe à relever la tête et compromettrait ainsi la qualification en huitièmes de finale de la Ligue des champions.