Menu
Search
Mardi 16 Avril 2024
S'abonner
close
Mardi 16 Avril 2024
Menu
Search
Accueil next Sports

CAN 2023 : Les Lions de l'Atlas logés dans le groupe F avec la RD Congo, la Zambie et la Tanzanie

Le tirage au sort de la Coupe d’Afrique des nations 2023 (du 13 janvier au 11 février en Côte d'Ivoire) a eu lieu jeudi en soirée à Abidjan, en présence de plusieurs stars africaines, dont le Lion de l'Atlas Achraf Hakimi. Le Maroc a hérité de la poule F et devra tirer son épingle du jeu face à la RD Congo, à la Zambie et à la Tanzanie.

No Image
La composition des groupes de la 34e édition de la Coupe d’Afrique des nations est désormais connue. Au terme de la cérémonie du tirage au sort, organisée jeudi soir au Parc des expositions à Abidjan, la phase de groupes de la CAN a été définie et la sélection nationale connaît désormais ses adversaires. Les Lions de l’Atlas sont ainsi logés dans le groupe F, aux côtés de la République démocratique du Congo, la Zambie et la Tanzanie. Un groupe logiquement abordable pour les hommes de Walid Regragui, qui entretiennent le rêve d’un sacre africain, un an environ après avoir marqué la Coupe du monde au Qatar, devenant la première nation africaine à atteindre le dernier carré d’un Mondial. La RDC semble l’adversaire qui pourrait causer le plus de soucis aux coéquipiers de Romain Saïss, puisqu’elle regorge de talents. Toutefois, les récentes confrontations entre les deux sélections, dont la dernière en date a été le barrage qualificatif à la Coupe du monde, ont tourné à l’avantage des Marocains.

La Zambie a certes été championne en 2012, mais a manqué le rendez-vous africain lors des trois dernières éditions. Les «Chipolopolos» peuvent compter sur le talent de leur star Patson Daka, l’attaquant de Leicester City, et l’expérience de l’entraîneur Avram Grant (ex-entraîneur de Chelsea et du Ghana). La quatrième sélection de ce groupe F n’est autre que la Tanzanie. Les «Taifa Stars» retrouvent la CAN après avoir manqué l’édition 2021 au Cameroun et leurs deux précédentes participations se sont soldées par des éliminations dès le premier tour. Les Tanzaniens courent toujours derrière un premier succès en Coupe d’Afrique.

La 34e édition s’annonce extrêmement compétitive, avec un niveau plus ou moins équilibré entre les 24 sélections participantes. On note cependant que le tirage au sort a donné lieu à des groupes plus relevés, comme le groupe C, où figure le Sénégal, champion en titre, le Cameroun, deuxième sélection la plus titrée, la Guinée et la Gambie.

Walid Regragui : «C’est un groupe équilibré, difficile à négocier, où il faudra respecter nos adversaires»

Même si le tirage au sort de la Coupe d’Afrique 2024, qui se joue en Côte d’Ivoire du 13 janvier au 11 février, a été relativement clément pour le Maroc, en le plaçant dans le groupe F en compagnie de la Zambie, la RD Congo et la Tanzanie, le sélectionneur national, Walid Regragui, sait très bien que pendant la CAN, toutes les équipes en compétition peuvent être dangereuses. Dans sa première prise de parole après le tirage au sort, coach Walid a confié à la cellule média de la FRMF qu’il n’y avait pas d’équipes faciles ou de groupes à la portée, mais des adversaires qu’il faudra respecter. «On savait à l’avance que cette CAN allait être une des plus difficiles jamais organisées. Il n’y a pas d’équipes faciles à négocier ou de groupes à la portée. Nous allons croiser le chemin de deux équipes qui seront nos adversaires lors des éliminatoires de la Coupe du monde 2026, à savoir la Tanzanie et la Zambie. Maintenant qu’on est fixé sur nos adversaires, on va pouvoir entrer dans l’état d’esprit la compétition», a confié le sélectionneur national.

Conscient que la CAN est une compétition difficile à négocier, Walid Regragui a assuré que son équipe devait être prête pour affronter n’importe quelle équipe. «Lorsqu’on participe à ce genre de compétition, on doit être prêt à affronter n’importe quelle équipe, le tout dans le respect de chacun de nos adversaires. Globalement, je pense que notre groupe est équilibré. Ce ne sera pas facile, mais nous allons faire notre possible pour aller le plus loin possible dans la compétition», a affirmé coach Walid.

Concernant les objectifs à atteindre, l’ancien entraîneur a confié que les équipes en lice cherchent toutes à remporter la Coupe. «Vous avez vu les équipes en lice, elles rêvent toutes de gagner la CAN, nous en faisons partie, mais nous allons procéder avec le respect de nos adversaires. Nous avons un bon groupe, des joueurs qui aspirent à gagner un trophée majeur avec le Maroc», a souligné Regragui, en ajoutant que l’important est d’être dans le bon état d’esprit pour être performant lors de la CAN.



Les Lions de l’Atlas basés à San Pedro

Les matchs du groupe F de la CAN 2023 se disputeront sur la pelouse du stade Laurent Pokou. Construite spécialement pour abriter les matchs de la CAN, l’enceinte a une capacité d’accueil de 20.000 places et a été inaugurée en septembre 2023. La ville de San Pedro figure dans la deuxième région de la Côte d’Ivoire sur le plan économique, grâce notamment à son activité portuaire et celle liée à l’industrie du cacao, dont la Côte d’Ivoire est le premier producteur mondial. Elle compte près de 400.000 habitants selon le recensement de 2021 et se situe à 370 km d’Abidjan.

La composition des groupes

Groupe A : Côte d'Ivoire, Nigeria, Guinée équatoriale, Guinée Bissau

Groupe B : Égypte, Ghana, Îles du Cap-Vert, Mozambique

Groupe C : Sénégal, Cameroun, Guinée, Gambie

Groupe D : Algérie, Burkina Faso, Mauritanie, Angola

Groupe E : Tunisie, Mali, Afrique du Sud, Namibie

Groupe F : Maroc, RD Congo, Zambie, Tanzanie
Lisez nos e-Papers