Menu
Search
Samedi 02 Mars 2024
S'abonner
close
Samedi 02 Mars 2024
Menu
Search
Accueil next Sports

Maroc-Afrique du Sud : J’ai échoué et j’endosse l’entière responsabilité (Walid Regragui)

Après l’élimination au stade des huitièmes de finale de la CAN 2023 par l’Afrique du Sud (défaite 0-2), mardi soir, le sélectionneur national, Walid Regragui, a entièrement assumé la responsabilité de ce nouvel échec du football national dans le tournoi continental. S’exprimant en conférence d’après-match, Regragui a avoué que ses choix tactiques n’étaient pas bons, qu’il endossait l’entière responsabilité de la défaite contre les Bafana Bafana. Concernant son avenir en sélection, le technicien marocain a confié qu’il allait se réunir avec le président de la FRMF, Fouzi Lakjaâ, pour prendre la meilleure décision pour l’équipe nationale.

Walid Regragui.
Walid Regragui.
L’équipe nationale a une nouvelle fois déçu en se faisant éliminer dès le stade des huitièmes de finale de la CAN 2023 en Côte d’Ivoire par une équipe d’Afrique du Sud au réalisme glacial. Après ce nouvel échec du football national sur la scène continentale, le sélectionneur national, Walid Regragui, a assumé la responsabilité de ce revers, en estimant que c’était ses choix tactiques et non les joueurs qui ont conduit à la défaite face aux Bafana Bafana.



«On est très déçus, on était là pour gagner cette compétition. Cette élimination prématurée n'était pas prévue, cette compétition est difficile, il y a beaucoup de surprises, on était prévenu. On a fait des erreurs qu'on n'a pas l'habitude de faire. J'assume ma responsabilité, mais aussi mes choix. On va bien penser à ce qu'on n'a pas bien fait. On va apprendre», a confié Regragui.

Walid Regragui évoque son avenir en sélection

Avant la Coupe d’Afrique 2023, Walid Regragui avait assuré que si l’équipe nationale n’atteignait pas la demi-finale du tournoi, il partirait. Lors de la conférence d’après-match Maroc-Afrique du Sud, une question dans ce sens a été posée au sélectionneur national, qui a affirmé qu’il allait se réunir avec le président de la FRMF pour voir quel serait le meilleur choix pour l’équipe nationale. «Là on est à chaud. Ça ne sert à rien de tirer des conclusions. Comme je le dit depuis le début, j’endosse la responsabilité de ce revers et je suis un homme qui tient sa parole. Donc on va s’asseoir avec le président de la Fédération pour voir quelle serait la meilleure solution possible pour la sélection, c’est le plus important. Je ne suis pas quelqu’un qui se cache. Je vais me réunir avec le président pour trouver la meilleure solution possible pour l’équipe nationale», a lancé coach Walid.
Lisez nos e-Papers