Menu
Search
Dimanche 03 Mars 2024
S'abonner
close
Dimanche 03 Mars 2024
Menu
Search
Accueil next Sports

Raja-AS FAR : Zinnbaueur regrette l’absence des supporters, Nabi déçu du résultat

Point d’orgue de la 17e journée de la Botola Pro Inwi D1, le clasico qui a opposé l’AS FAR au Raja de Casablanca s’est conclu sur un score de parité (1-1). Après le match, le coach des Verts, Josef Zinnbauer, s’est dit satisfait du résultat, mais a regretté l’absence des supporters de l’équipe, qui poussent les joueurs à donner encore plus. En revanche, l’entraîneur des militaires, Nasreddine Nabi, était déçu du résultat de la rencontre.

Josef Zinnbauer et Nasreddine Nabi.
Josef Zinnbauer et Nasreddine Nabi.
Ex aequo au classement de la Botola Pro Inwi D1, le Raja et l’AS FAR ont partagé les points (1-1), dimanche, lors du clasico qui a opposé les deux équipes à l’occasion de la 17e journée. Après la fin du match, les entraîneurs des deux équipes avaient des avis opposés sur le résultat de la rencontre.



Ainsi, pour le coach du Raja, Josef Zinnbauer, le résultat du nul n’est pas mauvais face au tenant du titre soutenu par son public. «Je suis fier de mon équipe qui a évolué face au tenant du titre qui en plus évoluait devant son public. Le résultat du nul n’est pas mauvais et nous devons l’accepter. L’équipe a montré beaucoup de combativité au cours de la rencontre et on cherchera à gagner le prochain match pour repartir de l’avant. La présence de Zrida a apporté un plus à l’équipe, car c’est un joueur capable d’évoluer à plusieurs postes. Nous aurions pu sceller la victoire avec un deuxième but, mais la chance n’était pas de notre côté», a analysé le technicien allemand, qui a regretté l’absence des supporters. «Nous avons besoin de nos supporters et j’espère qu’ils seront présents lors du prochain match», a lancé Zinnbaueur.

Nasreddine Nabi mécontent du match nul sur son terrain

Contrairement à Zinnbauer, le coach de l’AS FAR, Nasreddine Nabi, était mécontent du résultat face au Raja, d’autant plus que son équipe a évolué sur son terrain et devant son public. En conférence d’après-match, le technicien tunisien a estimé que son équipe méritait de gagner. «Je ne suis pas satisfait de ce résultat, car nous avons évolué devant notre public et sur notre terrain. Nous avons certes inscrit un but contre notre camp, mais nous méritions la victoire. La rencontre face au Raja n’est pas décisive pour nous, car il reste encore 13 autres matchs à disputer avant la fin de la saison. Ce résultat est certes satisfaisant pour le Raja, mais pour nous ce n’est pas le cas. Malheureusement, je n’ai pas reconnu le style de jeu offensif du Raja lors de ce match, car l’équipe s’est contentée de défendre et de jouer sur les contres», a estimé le technicien tunisien.
Lisez nos e-Papers