Menu
Search
Samedi 18 Mai 2024
S'abonner
close
lock image Réservé aux abonnés

«Le Matin Auto» au volant du Renault Austral 1.2 Esprit Alpine

En remplaçant le Renault Kadjar, l’Austral introduit un design plus avant-gardiste et des fonctionnalités technologiques de pointe. Son esthétique extérieure rappelle la Megane E-Tech, tandis que l’intérieur spacieux et hautement technologique, doté de deux grands écrans, offre un espace de vie agréable. Avec une puissance de 200 ch, cette proposition globale semble être un bon compromis.

Sous ce nom audacieux se trouve un SUV familial mesurant 4,51 mètres de long, 1,83 mètre de large et 1,62 mètre de haut.
Sous ce nom audacieux se trouve un SUV familial mesurant 4,51 mètres de long, 1,83 mètre de large et 1,62 mètre de haut.
Renault semble tourner la page du Kadjar. Bien qu’il ait évolué dans le segment le plus prisé et partagé sa plateforme avec le Nissan Qashqai, le best-seller, le Kadjar, n’a jamais réussi à rivaliser. Pour chaque Kadjar vendu, Nissan écoulait deux Qashqai rien qu’en Europe. Ainsi, l’heure est venue de renouveler l’offre, et c’est l’Austral qui prend le relais.

L’Austral se démarque immédiatement de son prédécesseur, le Kadjar, par son design audacieux qui emprunte largement les lignes de la Mégane E-Tech. Les phares épurés en forme de C, spécialement conçus pour cette nouvelle version, s’associent à une grande calandre dotée d’ailettes pixellisées. Selon la variante, le pare-chocs varie, allant d’un aspect relativement sobre à des ailes contrastées pour la version «Esprit Alpine». Malgré cela, le design ne représente pas le dernier cri de Renault, car la Clio récemment retouchée et le dernier Rafale ont déjà introduit un langage stylistique plus épuré.



À l’arrière, l’Austral adopte un style contemporain avec une barre à LED continue. Cependant, cette dernière est interrompue par le nouveau logo Renault en deux dimensions, accompagné juste en dessous du nom du modèle en toutes lettres. En cas de version hybride, l’Austral affiche un discret «e» bleu supplémentaire.

À l’intérieur, l’Austral impressionne par ses avancées technologiques. Derrière le volant, un tableau de bord numérique de 12,3 pouces s’associe à un écran tactile vertical de 12 pouces, offrant ainsi un ensemble de commandes numériques. Malgré la profusion d’écrans, le système d’infodivertissement reste l’un des plus compétents du marché, grâce au logiciel Android Automotive développé par Google, reconnu pour son ergonomie et sa réactivité supérieures.

La générosité de l’espace à bord de l’Austral ne passe pas inaperçue, offrant des places avant et arrière spacieuses. Cependant, en raison de l’intégration de la technologie hybride E-Tech, le volume du coffre est légèrement réduit à 430 litres, bien que la banquette arrière coulissante permette d’atteindre jusqu’à 555 litres. Malgré cela, des rangements pratiques sont présents à divers endroits, notamment dans la console centrale où le sélecteur de boîte est positionné sur la colonne de direction.

Bloc hybride de 200 ch pour l’Austral

La motorisation hybride exclut la possibilité d’une boîte mécanique. Et malgré le petit moteur 3 cylindres de 1.2 litre associé à un moteur électrique via une boîte à crabot, cette configuration délivre une puissance totale de 200 ch.

Le moteur électrique tire sa puissance d’une batterie compacte qui ne nécessite pas de recharge externe. Au contraire, la batterie se recharge en captant l’énergie générée lors du freinage, récupérant ainsi ce qui serait autrement perdu. En cas d’accélération, le moteur électrique assiste le moteur à combustion, tandis que lors de trajets nécessitant une faible puissance, il peut propulser le véhicule sur de courtes distances en mode entièrement électrique.

Pour les habitués des hybrides de Renault, l’Austral se distingue par une utilisation plus poussée de son moteur électrique que l’Arkana ou la Clio E-Tech. De plus, les ingénieurs français ont amélioré l’agilité du groupe motopropulseur, car les modèles antérieurs éprouvaient parfois des difficultés à choisir le bon rapport au bon moment. Bien que ce défaut persiste secrètement dans l’Austral, il est moins perceptible en raison de la plus grande contribution du moteur électrique à la puissance totale. Ce n’est que lors d’une conduite plus soutenue que l’on peut parfois ressentir des hésitations de la boîte de vitesses.

L’Austral offre un confort de conduite remarquable dans ces conditions. Bien que les grandes jantes de notre version Esprit Alpine aient légèrement impacté l’amortissement raffiné, la suspension gère efficacement les irrégularités de la route. De plus, avec l’option du train arrière directionnel 4Control, les manœuvres deviennent un jeu d’enfant, conférant au SUV un rayon de braquage comparable à celui d’une citadine.

Verdict sur le nouveau Renault Austral

Avec l’introduction de l’Austral, Renault ouvre un nouveau chapitre dans le segment des SUV, et il semble que ce sera un succès retentissant. Ce nouveau modèle offre un niveau de confort élevé et se montre même plus économe en carburant que ses concurrents grâce à son système hybride efficace. De plus, la qualité de finition et la technologie embarquée sont telles qu’on pourrait aisément le prendre pour un produit premium. Cette combinaison devrait séduire de nombreux conducteurs en quête de polyvalence et de raffinement. En outre, son prix compétitif, débutant à 360.000 DH en version hybride, en fait une proposition encore attrayante sur le marché.

Équipements du Renault Austral

Sur la finition Esprit Alpine

6 airbags (frontaux, rideaux et latéraux avant & arrière), ESC, ABS, AFU, Aide au démarrage en côte, Frein de parking électrique, Système de surveillance de la pression des pneus, Modes de conduite, Antibrouillard Climatisation automatique, Régulateur/Limiteur de vitesse, Allumage automatique des phares, Essuie-glace automatique, Radars de parking avant et arrière, Carte mains libres, Rétroviseurs extérieurs dégivrants, réglables et rabattables électriquement, Sièges conducteur et passager réglables manuellement, Direction assistée électrique avec assistance variable, Caméra de recul, Plancher de coffre amovible, Rétroviseur conducteur électro-chromatique et sans contour, Siège passager réglable en hauteur, Commutation automatique des feux de route/croisement, Jantes en alliage de 20 pouces, Antenne requin noir étoilé, Calandre à damier Ice Black, Sellerie mixte en Tissu, Carbone et Alcantara, Pommeau de levier de vitesse en cuir, Projecteurs avant 100% LED (adaptative vision), Vitres sur-teintées à l’arrière, Volant en cuir spécifique avec insert Alcantara, Barres de toit noir satiné, Monogramme gris satiné, Logos avant et arrière noir brillant, Bouclier avant intégrant une lame sport gris satin, Planche de bord et Panneaux de porte en Alcantara, Pédalier en aluminium, Écran tactile 9 pouces avec système multimédia openR link, Tableau de bord OpenR 12,3 pouces, Android Auto et Apple CarPlay, Chargeur smartphone à induction.

Caractéristiques techniques du Renault Austral

Moteur 1.2 TCE (e)Cylindrée (cc) 1.199

Puissance fiscale (cv) 7

Puissance maxi (ch) 200

Couple maxi (Nm) 205

Boîte de vitesses BVA6

Vitesse maxi (km/h) 175

Accélération (0-100 km/h) 8,4 (s)Consommation mixte (l/100 km) 4,5

Finition Equilibre (DH) 360.000

Finition Techno (DH) 380.000

Finition Esprit Alpine (DH) 405.000
Lisez nos e-Papers