Menu
Search
Mardi 16 Juillet 2024
S'abonner
close
Mardi 16 Juillet 2024
Menu
Search

Mercedes-Benz obtient l’approbation de la conduite autonome et des feux de position turquoise

Dans une semaine marquante, Mercedes-Benz reçoit le feu vert pour des essais de conduite automatisée de niveau 3 à Pékin et l'autorisation d'utiliser des feux de position extérieurs turquoise dédiés aux véhicules autonomes en Californie et au Nevada. Une avancée significative sur la scène internationale de la conduite autonome.

Les modèles Mercedes-Benz produits à partir de 2026 seront autorisés à arborer des feux de position de couleur turquoise.
Les modèles Mercedes-Benz produits à partir de 2026 seront autorisés à arborer des feux de position de couleur turquoise.
Mercedes-Benz confirme son investissement dans le domaine de la conduite autonome. La marque à l’étoile vient d’obtenir l'approbation pour des essais routiers de conduite automatisée conditionnelle de niveau 3 à Pékin, en Chine.



En tant que premier constructeur automobile à recevoir cette autorisation, la marque souligne son engagement constant envers la sécurité. Parallèlement, cette semaine marquante a également vu Mercedes-Benz devenir le premier constructeur automobile mondial à recevoir des autorisations spéciales pour des feux de positions extérieurs dédiés à la conduite automatisée en Californie et au Nevada, aux États-Unis.
Mercedes-Benz a depuis toujours été un pionnier en matière de conduite automatisée. Tout a commencé en 1986 avec des tests de régulateur de vitesse adaptatif. Aujourd’hui, il est le seul constructeur automobile au monde à disposer de l’approbation pour la conduite automatisée conditionnelle et du système de stationnement sans conducteur SAE (niveau 4).

Le système Drive Pilot (niveau 3) s’appuie sur la technologie des capteurs du pack d’assistance à la conduite et comprend des capteurs supplémentaires que Mercedes-Benz considère comme essentiels pour une conduite automatisée conditionnellement sûre. Les modèles Classe S et EQS équipés du système offrent une direction, un freinage et un système électrique redondants, assurant la maniabilité en cas de défaillance. En Allemagne, le Drive Pilot est disponible en option depuis 2022, tandis qu'aux États-Unis, il a fait ses débuts en Californie et au Nevada avec une flotte limitée de berlines EQS.

Les livraisons aux clients débuteront en 2024. D'ici la fin de la décennie, Mercedes-Benz aspire à développer la conduite autonome avec une vitesse atteignant 130 km/h. En Allemagne, la prochaine étape cible une vitesse de 90 km/h sur autoroute en suivant un véhicule en face. La marque allemande a intégré son expertise mondiale en R&D avec une équipe chinoise dédiée, collaborant avec des partenaires locaux et adaptant ses produits aux normes chinoises. L'équipe R&D locale a travaillé sur l'adaptation du système de conduite automatisée (niveau 3) aux infrastructures et conditions routières spécifiques de la Chine.

Feux de position turquoise pour les Mercedes-Benz autonomes

Le permis du Nevada et de la Californie s'applique aux véhicules Mercedes-Benz produits à partir de l’année 2026 et reste en vigueur jusqu'à une éventuelle modification législative. Ces permis permettent à Mercedes-Benz d'acquérir des informations cruciales sur l'interaction entre les véhicules automatisés et les autres usagers de la route. L'intégration des feux de position de couleur turquoise vise à améliorer considérablement l'acceptation publique de la conduite automatisée, tout en renforçant la sécurité routière grâce à une visibilité claire de l'état du système depuis l'extérieur. Cette fonction facilite également l'identification par les forces de l'ordre de l'état du système, permettant de déterminer si les conducteurs sont autorisés à se livrer à des activités secondaires pendant le trajet automatisé sous certaines conditions.

Les feux de position de conduite automatisée seront initialement intégrés dans des véhicules d'essai en Californie et au Nevada équipés de Drive Pilot. Mercedes-Benz a choisi le turquoise, une couleur répondant à deux critères essentiels : sa visibilité permet une détection fiable et rapide pour les autres usagers de la route et il se différencie de l’éclairage des véhicules traditionnels. Le risque de confusion avec des couleurs d’éclairage déjà existants peut être considérablement réduit.

De plus, selon les résultats de nombreuses études de test, le turquoise est la couleur optimale pour la conduite automatisée. Des facteurs physiologiques et psychologiques attestent les valeurs plus élevées pour le turquoise dans presque tous les domaines que pour les autres couleurs. Le développement et l'approbation du nouveau concept d'éclairage ont nécessité les efforts collaboratifs d'une équipe interdisciplinaire composée d'ingénieurs, de responsables de la conformité, d'experts en protection des données et d'experts en éthique.
Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.