Menu
Search
Dimanche 16 Juin 2024
S'abonner
close
Dimanche 16 Juin 2024
Menu
Search

Ouverture de la Maison de la diète méditerranéenne à Chefchaouen

La cérémonie d'ouverture de la "Maison de la diète méditerranéenne" à Chefchaouen, une structure qui vise à mettre en valeur les caractéristiques et les composantes de la culture culinaire méditerranéenne, a eu lieu vendredi. Installé dans un ancien bâtiment du quartier colonial, le projet est composé d'un espace dédié aux expositions, d'un espace de dégustation et d'une boutique proposant les produits locaux.

No Image
Le projet de la Maison de la diète méditerranéenne a été réalisé par l'APDN, en partenariat avec la province de Chefchaouen et la commune urbaine de Chefchaouen, suite à la reconnaissance de la diète méditerranéenne comme patrimoine immatériel par l'UNESCO en 2010.

>> Lire aussi : Marrakech : visite du Musée de l’art culinaire marocain

Dotée d'une enveloppe budgétaire de 7 millions de dirhams, cette structure offre une interprétation locale de la diète méditerranéenne et constitue une contribution marocaine à la communauté emblématique, visant à enrichir et à compléter le réseau des équipements créés dans ce sens, indique un communiqué de l'APDN. La Maison, installée dans un ancien bâtiment du quartier colonial des années 30, récemment réhabilité, suit le thème "du paysage à la table" et se compose de plusieurs salles utilisant diverses ressources: objets, photos, vidéos, descriptifs, théâtralisation et une salle immersive à 360°.

L'exposition est complétée par un espace de dégustation et une boutique proposant des produits locaux de la diète méditerranéenne, précise la même source. La diète méditerranéenne met l’accent sur les valeurs de l’hospitalité et du bon voisinage, en impliquant un ensemble de savoir-faire, de connaissances et de traditions qui concernent les cultures, les récoltes et la cuisson.

Le fait de manger ensemble constitue le fondement de l’identité culturelle des communautés du bassin méditerranéen, dont les femmes jouent un rôle essentiel dans la transmission des connaissances et des valeurs de la diète méditerranéenne aux nouvelles générations.

Il convient de noter que l’APDN, acteur et expert du développement territorial, croit fermement en l'opportunité qu'offre le patrimoine culturel matériel et immatériel pour améliorer les conditions de vie de la population locale. En le valorisant et en le rendant accessible, ce patrimoine peut générer des activités économiques et constituer un vecteur important du développement durable.

Cette cérémonie s'est déroulée en présence du gouverneur de la province de Chefchaouen, Mohamed Alami Ouaddane, du directeur général de l’Agence pour la promotion et le développement du Nord (APDN), Mounir El Bouyoussfi, des présidents des conseils provincial et communal de Chefchaouen, et des représentants des autorités locales et des services extérieurs.
Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.