Menu
Search
Dimanche 19 Mai 2024
S'abonner
close
Dimanche 19 Mai 2024
Menu
Search

SIEL 2024 : Présentation de la série de livres illustrés «Les balades de Nour»

La série de livres illustrés «Les balades de Nour» est une réalisation de l'Unesco en partenariat avec la Fondation BMCE Bank pour l’éducation et l’environnement et en collaboration avec la maison d’édition «Langages du Sud». Cette publication a pour vocation d’initier et de sensibiliser les enfants à l’importance du patrimoine marocain.

No Image
La série de livres illustrés «Les balades de Nour» vise à accompagner la jeunesse marocaine dans la découverte des divers sites du Royaume inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco, tout en mettant en valeur les différents aspects et richesses du patrimoine matériel et immatériel du Maroc.



Publié en langues arabe, amazighe et française, le premier titre de la série, intitulé «Voyage au Ksar d’Aït-Ben-Haddou», est consacré à ce site emblématique du patrimoine mondial situé au cœur du Maroc et qui a été inscrit sur la liste de l’Unesco en 1987.

Dans ce premier livre, Noor, enfant intrépide et curieuse accompagnée de son petit oiseau magique, nous invite à explorer le Ksar d’Aït-Ben-Haddou. À travers les ruelles de terre rouge et les remparts historiques, ils rencontrent Hamma, un jeune garçon du village, qui leur révèle les légendes anciennes et les coutumes vivantes de son peuple.

S'exprimant à cette occasion, le directeur du Bureau de l’Unesco pour le Maghreb au Maroc, Éric Falt, a souligné que «cette nouvelle collection, pensée pour les jeunes lecteurs du Maroc et d’ailleurs, est une invitation à découvrir et à célébrer la richesse du Maroc à travers ses sites classés Patrimoine mondial de l’Unesco».

Pour sa part, la présidente de la Fondation BMCE Bank pour l’éducation et l’environnement, Leila Mezian Benjelloun, a souligné qu’au-delà de cette co-édition d’ouvrages destinés aux enfants et qui met en valeur le patrimoine architectural et culturel du Maroc, l’entame de ce partenariat représente tout un symbole.

«En fait, ce partenariat reflète un partage de valeurs entre une Fondation reconnue d’utilité publique, qui œuvre depuis près de 25 ans à la promotion d’une éducation scolaire de qualité dans le monde rural au Maroc et en Afrique et l’Unesco, l’organisation culturelle par excellence qui rassemble 194 pays membres à travers le monde», a-t-elle affirmé, dans une allocution lue en son nom par l'administrateur directeur-général du groupe Bank of Africa (BOA), Brahim Benjelloun-Touimi.

Mme Mezian Benjelloun a, par ailleurs, fait savoir qu’en plus de ce premier ouvrage réalisé en coédition sur l’un des joyaux du patrimoine architectural traditionnel du Maroc qui appartient également au patrimoine de l’humanité, d’autres ouvrages du même genre suivront, notamment sur la Médina de Fès, inscrite sur le patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1981, ainsi que sur la Médina de Rabat, inscrite depuis 2012 sur cette même liste.

«Ces ouvrages, qui sont élaborés sous un format hybride, seront bientôt mis à la disposition des enfants et des enseignants des écoles de la Fondation BMCE Bank pour l’éducation et l’environnement et nous espérons qu’après les diligences nécessaires, ils seront à la disposition des écoles publiques du Royaume», a-t-elle renchéri.
Lisez nos e-Papers