Menu
Search
Lundi 15 Juillet 2024
S'abonner
close
Lundi 15 Juillet 2024
Menu
Search

Aéronautique: Pose de la première pierre de l'usine Pratt & Whitney Maroc

Le Maroc accueille l’un des acteurs clés de l’industrie aéronautique. Pratt & Whitney Canada, filiale de RTX, a lancé ce lundi les travaux de construction de ses nouvelles installations au Midparc à Casablanca. La production est attendue pour la fin de 2025. 

C’est un Ryad Mezzour fier qui a annoncé ce lundi le lancement des travaux de construction d’une nouvelle usine de Pratt & Whitney pour la fabrication de pièces de moteur d’une superficie de 12.000 m2 qui devrait créer 200 nouveaux emplois locaux d’ici 2030. « Aujourd’hui, nous assistons à l’aboutissement de ce grand projet de Pratt & Whitney, avec la pose de la première pierre. La décision de ce géant d’investir au Maroc démontre une fois de plus la confiance des investisseurs dans la plateforme industrielle marocaine et dans sa compétitivité, a déclaré le ministre de l’Industrie et du Commerce du Maroc. Ce projet d’envergure s’inscrit dans le cadre de la mise à niveau de la base aéronautique marocaine en intégrant une activité de pointe, innovante et technologiquement exigeante, indique le ministre qui a formulé l'ambition du Maroc d'arriver en 2030 à faire décoller son premier avion entièrement fabriqué au royaume.



Présidant cette cérémonie aux côtés du ministre, Maria Della Posta, présidente de Pratt & Whitney Canada a souligné : « nous avons choisi le Maroc à la suite d’une analyse comparative mondiale minutieuse qui a mis en évidence la présence à Casablanca d’un nombre croissant d’entreprises de l’aérospatiale, dont Collins Aerospace, filiale de RTX ». Et de préciser que depuis l’annonce de cet investissement significatif il y a moins d’un an, Pratt & Whitney Maroc a fait des progrès rapides en embauchant une première cohorte d’employés locaux et en travaillant en étroite collaboration avec les écoles locales, les agences et la communauté d’affaires pour atteindre l’objectif du groupe d’être pleinement opérationnel l’année prochaine.



Pratt & Whitney Canada produira des pièces usinées statiques et structurelles de précisions pour les moteurs d’avion de l’entreprise, y compris le PT6.

À ce jour, l’entreprise a commencé à embaucher des salariés avec le soutien de l’Institut des métiers de l’aéronautique (IMA). En outre, Pratt & Whitney a achevé avec succès l’installation de 80 % des principales machines sur le site temporaire de Midparc pour soutenir les activités de développement.

Pour Hamid Benbrahim El Andaloussi, président de Midparc, « la présence au Maroc d’un acteur mondial majeur du secteur est une reconnaissance supplémentaire du fait que la base aérospatiale marocaine, aux portes de l’Europe, est désormais incontournable grâce à sa compétitivité et à sa qualité. Elle reconnaît également la qualité de Midparc et la pertinence de son modèle économique ». Et de noter que cet événement marque également le lancement de la phase 2 du Midparc qui s’attend à accueillir d’autres acteurs industriels mondiaux.

Côté durabilité, les responsables ont indiqué que PWM va être construit selon des principes d’exploitation d’amélioration continue afin d’en accroître l’efficacité, d’améliorer la qualité et de réduire la complexité et les coûts. L’entreprise intégrera également des pratiques environnementales avancées, une valeur fondamentale pour elle. « Une fois opérationnelle, PWM complétera les sites de fabrication et la chaîne d’approvisionnement actuels de Pratt & Whitney Canada et aidera à fournir des pièces pour répondre à la forte demande des clients à l’échelle mondiale. Les pièces usinées et les composants de précisions seront utilisés pour diverses familles de moteurs de l’entreprise, en complément des installations et des fournisseurs existants de Pratt & Whitney », indique le groupe.
Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.