Menu
Search
Mercredi 21 Février 2024
S'abonner
close
Mercredi 21 Février 2024
Menu
Search
S'abonner
Accueil next Économie

Aéronautique : Safran renforce son partenariat stratégique avec le Maroc

Un accord-cadre a été signé mardi entre le Groupe Safran et l’Etat marocain pour le développement de l’écosystème aéronautique national. Cet accord vise à développer une supply chain locale de qualité, créer des activités industrielles à forte valeur ajoutée et développer les compétences à travers la formation.  

Ph. Saouri
Ph. Saouri
L’Etat marocain et Safran ont signé ce jour un accord-cadre avec le groupe Safran portant sur un engagement mutuel pour le soutien et le développement de l’écosystème industriel aéronautique au Maroc.



Cet accord s’articule autour de trois principes directeurs :

1-Développement d’une supply chain locale de qualité notamment avec l’identification et l’accompagnement du développement des capacités de production des prestataires et fournisseurs Safran,

2-Développement d’activités à forte valeur ajoutée en renforçant les activités de recherche et technologie et de nouveaux services d’ingénierie,

3-Développement des talents et des compétences par le renforcement de la formation, des partenariats avec les écoles d’ingénieurs et les universités.



S'exprimant à l'occasion, Abdellatif Miraoui, ministre de l’Enseignement Supérieur, s'est félicité de l’engagement de Safran, partenaire historique du Maroc dans le secteur aéronautique, à contribuer au développement de filières dédiés à l’aéronautique mais également la création d’unités-mixtes en partenariat avec les universités marocaines dans les domaines de l’ingénierie, de la R&D, des bancs d’essai ou de la simulation.

Le secrétaire Général au Ministère de l’Industrie et du Commerce, Taoufiq Moucharraf, a de son côté indiqué que "la signature de cet accord vient confirmer la compétitivité de la plateforme aéronautique marocaine et marque la confiance de leaders mondiaux tels que Safran dans le Maroc. Ce partenariat ouvre des nouvelles perspectives de collaboration pour le développement de nouvelles pratiques de technologie de pointe. Il a également expliqué qu'avec un taux d’intégration de plus de 40% et les nombreuses opportunités qu’offre le secteur, le Maroc aspire à aller encore plus loin à travers plus d’activités de production, de nouveaux services d’ingénierie, et le développement des compétences marocaines.

Ravi de ce nouveau pallier franchi dans les relations avec le Maroc, le directeur général de Safran, Olivier Andriès, a confirmé que son groupe partage la même vision de l'avenir aéronautique. "Safran et l’Etat marocain écrivent une nouvelle page de leur collaboration stratégique. Cet accord cadre marque la continuité d'un partenariat fructueux centré sur le développement d'un écosystème industriel aéronautique robuste au Maroc. Nous sommes plus que jamais conjointement engagés dans une dynamique pragmatique, plaçant le développement des talents, l'efficacité industrielle, l'innovation et la durabilité au cœur de notre collaboration", a-t-il souligné

Pour rappel, Safran est présent depuis 24 ans au Maroc et emploie plus de 4.200 personnes au sein de 8 sociétés ou co-entreprises. Il se positionne de ce fait comme leader du secteur aéronautique au royaume et entretient des partenariats forts avec les industriels du secteur, les institutions gouvernementales et les centres de formation du pays. Fort de ce partenariat, Safran place les usines marocaines au cœur du dispositif mondial de sa production.