Menu
Search
Dimanche 21 Juillet 2024
S'abonner
close
Dimanche 21 Juillet 2024
Menu
Search

Aya Gold & Silver réalise la première coulée d’argent issu de sa mine de Zgounder

La compagnie d’exploration minière canadienne Aya réalise une nouvelle avancée dans l’exploitation de sa mine de Zgounder, en opérant la première coulée d’argent.

No Image
Aya Gold & Silver franchit un nouveau palier de l’exploitation de sa mine d’argent de Zgounder. La compagnie canadienne d’exploration minière a annoncé l’achèvement de la coulée inaugurale d'argent issu de sa mine située dans la région d'Agadir.

«Cette coulée marque une autre étape importante dans notre expansion alors que nous passons à la pleine production d'ici le quatrième trimestre 2024», a déclaré Benoit La Salle, PDG d'Aya tout en félicitant ses équipes pour cette nouvelle réalisation. Et d’ajouter, «nous nous concentrons désormais sur la mise en service et l’augmentation de la capacité de l’usine». En d’autres termes, la compagnie maintient son projet de développement au Maroc.

>> Lire aussi : Or/Argent : Aya Gold & Silver lève 67,5 M$ pour financer ses opérations au Maroc

La compagnie a également annoncé que la première coulée d'or avait été réalisée le 2 juillet 2024. Les premières barres avaient été coulées avec du ciment d'argent provenant de l'usine de cyanuration existante.

Outre le développement de Zgounder, la société explore ses propriétés le long de la potentielle faille du Sud-Atlas, dont plusieurs ont abrité des mines de production et des ressources historiques.

Les actifs miniers marocains de la société sont complétés par son projet aurifère Tijirit en Mauritanie, dont la faisabilité est en cours. Le portefeuille minier de la société comprend également le gisement polymétallique de Boumadine, situé dans les montagnes de l’Anti-Atlas, à l’Est du Maroc.

Ce projet est également détenu en joint-venture avec l'Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM), Aya détenant une participation de 85%.

Le 22 février dernier, Aya avait annoncé les résultats positifs d'une étude de faisabilité portant sur un projet d'expansion de Zgounder augmentant sa production de 700 à 2.700 tonnes par jour. L'agrandissement prévoyait une exploitation minière combinée à ciel ouvert et souterraine au cours de la durée de vie prévue de la mine, soit 11 ans.

L'étude envisageait une augmentation de 394% de la production annuelle d'argent pour atteindre 7,9 millions d'onces d'ici 2024, ce qui entraînerait une hausse de 364% des revenus pour atteindre 172 millions de dollars américains d'ici 2024, contre 37 millions de dollars en 2021.

Avec des dépenses en capital fixées à 139,4 millions de dollars. La société a déclaré que l'étude était étayée par une estimation initiale des réserves prouvées et probables de 8,59 millions de tonnes (257 g/t d'argent) ou 71 millions d'onces.

Ce matériau positionne Zgounder parmi les projets d’argent à la plus haute teneur en argent au monde, affirme la compagnie. Lorsque l'étude a été publiée, Aya a déclaré qu'un potentiel de croissance important existait à l'intérieur et autour du système minéralisé de Zgounder.
Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.