Menu
Search
Dimanche 10 Décembre 2023
S'abonner
close
Dimanche 10 Décembre 2023
Menu
Search
S'abonner
Accueil next Économie

La BAD s’allie à la BERD en faveur des TPME au Maroc

La Banque africaine de développement et la Banque européenne pour la reconstruction et le développement viennent de lancer un groupe de travail conjoint pour encourager l’entrepreneuriat et stimuler la création d’emploi et la croissance au Maroc, en Tunisie et en Égypte. La Task Force permettra aux deux institutions d’identifier et de mettre en œuvre conjointement des initiatives innovantes et opérationnelles pour relever les défis auxquels est confronté le développement des TPME dans les trois pays.

No Image

La Banque africaine de développement (BAD) s’allie à la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) en faveur des TPME en Afrique du Nord. Les deux institutions viennent de lancer un groupe de travail conjoint pour encourager l’entrepreneuriat et stimuler la création d’emploi et la croissance au Maroc, en Tunisie et en Égypte. Cette «Task Force» conjointe, en soutien aux très petites, petites et moyennes entreprises (TPME), agira dans le cadre de l’accord de partenariat signé par la BERD et la BAD en mai 2021 et qui a pour objectif de promouvoir la croissance durable du secteur privé en Afrique, en catalysant de nouvelles sources de financement afin de contribuer à combler le fossé annuel de 2,5 billions de dollars pour soutenir le développement sur le continent.

>> Lire aussi : Formation professionnelle : La BAD préconise de doper les financements en faveur des entreprises

La Task Force veillera ainsi à ce que les deux institutions identifient et mettent en œuvre conjointement des initiatives innovantes et opérationnelles pour relever les défis auxquels est confronté le développement des TPME dans les trois pays. Les initiatives comprennent des solutions novatrices pour informer et cofinancer des opérations qui promeuvent la capacité d’exportation et le potentiel de croissance des TPME. Ce travail se concentrera sur le soutien à l’émergence de jeunes pousses (startups), d’entreprises dirigées par des femmes et des jeunes ou d’opérations qui lient le développement des TPME et des startups aux chaînes de valeur régionales et locales.

Pour sa première activité conjointe, la Task Force a annoncé un appui à une cohorte spéciale de «Souk At-Tanmia» dans le programme «Star Venture» de la BERD. Cette initiative vise à identifier les jeunes pousses à fort potentiel et à mobiliser une expertise mondiale pour soutenir leurs opérations et les aider à passer à l’échelle supérieure. Rappelons qu’en août dernier, la BERD a lancé la deuxième cohorte de son programme «Star Venture» pour soutenir l'essor de 8 startups marocaines. Quant à «Souk At-Tanmia», il s’agit d’un programme de la BAD mis en œuvre de 2012 à 2021, qui a offert un soutien technique et financier conséquent et direct à 272 entrepreneurs, notamment au Maroc.