Menu
Search
Vendredi 24 Mai 2024
S'abonner
close
Vendredi 24 Mai 2024
Menu
Search

Réforme de l'éducation : L'AFD accorde un prêt de 130 millions d'euros au Maroc

L'Agence Française de Développement (AFD) a accordé un prêt de 130 millions d'euros au Maroc pour soutenir la réforme nationale du système éducatif 2022-2026.

Deux conventions de prêt d'un montant de 130 millions d'euros et d'un don de 4,7 millions d'euros ont été signées, ce lundi 18 mars 2024, entre l'Agence Française de Développement (AFD) et le ministère de l'Economie des Finances pour financer le programme d'appui à la feuille de route de réforme du système éducatif national 2022-2026.



"Le lancement du programme, en présence de M. Fouzi LEKJAA, Ministre délégué chargé du budget, Monsieur Chakib BENMOUSSA, Ministre de l’Education Nationale, du Préscolaire et des Sports, S.E.M. Christophe LECOURTIER, Ambassadeur de France au Maroc et Mme. Quiterie PINCENT, Directrice de l’AFD Maroc, a permis de réitérer l’engagement commun de poursuivre le travail ambitieux d’appui à la réforme, financé par un prêt de 130 M€ et une subvention d’accompagnement technique de 4,7 M€", a indiqué l'AFD dans un communiqué.

Selon l'AFD, cet appui permettra de renforcer la qualité des apprentissages via l’amélioration de l'enseignement du français au collège. Cet appui devra également permettre de réduire le taux d'abandon scolaire par l’appui au déploiement du modèle des collèges pionniers et l’amélioration des services d’appui social, tels que le transport et les cantines scolaires, le soutien scolaire et les activités parascolaires.

Aligné sur la Feuille de Route du Ministère de l’Education Nationale, du Préscolaire et des Sports et déployé principalement par les Agences régionales d’éducation et de formation (AREF), le programme porte des ambitions fortes en termes de réduction des disparités. Le principal résultat attendu est la réduction de l’abandon scolaire de 30%, avec une attention particulière portée aux zones rurales, ainsi qu’un soutien important à la maitrise du français.
Lisez nos e-Papers