Menu
Search
Lundi 15 Juillet 2024
S'abonner
close
Lundi 15 Juillet 2024
Menu
Search

Séisme : La BEI sur le point d’approuver le prêt de 1 milliard d’euros promis au Maroc

Suite à la promesse faite en octobre dernier au gouvernement, la Banque européenne d'investissement franchit une étape décisive en soumettant à son conseil d'administration le dossier de prêt de 1 milliard d'euros pour soutenir le Programme de reconstruction post-séisme au Maroc. Ce financement majeur contribuera aux efforts du Royaume à réparer les dommages causés par le séisme et à reconstruire en mieux, en mettant l’accent sur les infrastructures durables, l'éducation, la santé et la protection sociale, afin d’améliorer les conditions de vie de la population tout en renforçant la résilience des zones affectées et des villes marocaines.

Depuis 1979, la BEI a financé plus de 135 projets au Maroc pour plus de 9,8 milliards d'euros, dont 2,8 milliards entre 2017 et 2023.
Depuis 1979, la BEI a financé plus de 135 projets au Maroc pour plus de 9,8 milliards d'euros, dont 2,8 milliards entre 2017 et 2023.
Après la promesse faite en octobre dernier au gouvernement marocain, la Banque européenne d'investissement (BEI) vient de soumettre à son conseil d’administration, pour adoption, le dossier de prêt de 1 milliard d'euros, destiné à soutenir le programme de reconstruction post-séisme du Maroc.



Ce financement majeur viendra appuyer l'ambitieux programme national de relance, particulièrement pour les secteurs des infrastructures, de transports, de l’éducation, de la Santé et protection sociale. Il a essentiellement pour objectif de contribuer à réparer les dégâts causés par le séisme et mieux reconstruire, en mettant l’accent sur les infrastructures résilientes et durables, le logement, les réseaux de transport, mais aussi le traitement de l’eau et l’énergie propre – le tout en tirant parti des ressources et de l’expertise de la BEI. Le but également est de restaurer et améliorer les conditions de vie de la population tout en renforçant la résilience des zones affectées et des villes marocaines.

Rappelons qu’en octobre dernier, la Banque européenne d'investissement a promis de mobiliser 1 milliard d'euros sur trois ans pour soutenir le programme de reconstruction post-séisme du Maroc. Cet engagement a été annoncé à l’issue d’une réunion entre Ricardo Mourinho Félix, vice-président de la BEI, et Fouzi Lekjaâ, ministre délégué du Maroc chargé du Budget, en marge des Assemblées annuelles du Groupe de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international (FMI) à Marrakech.

Selon une note officielle de la BEI, son prêt pour le Maroc bénéficiera de la garantie du Fonds européen pour le développement durable Plus (FEDD+), l’un des outils de financement qui promeut les investissements durables et le développement économique et social dans les pays du Voisinage de l’Union européenne.

Les opérations de la BEI au Maroc ont démarré depuis 1979. Sa mobilisation pour le soutien du pays est importante. L’institution a financé plus de 135 projets au Maroc pour plus de 9,8 milliards d'euros, dont 2,8 milliards entre 2017 et 2023.

Le nouveau prêt envisagé pour un milliard d'euros constitue le plus grand engagement de la Banque dans le pays depuis le début de leur partenariat. «En tant que partenaire de longue date du Maroc, notre ambition est non seulement de reconstruire ce qui a été détruit, mais aussi de contribuer à jeter les bases d’un avenir meilleur, plus solide et plus résilient dans toutes les régions du Maroc touchées par le séisme de septembre», avait déclaré Ricardo Mourinho Félix, lors de l’annonce de cette enveloppe en octobre dernier.
Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.