Menu
Search
Mardi 23 Juillet 2024
S'abonner
close
Mardi 23 Juillet 2024
Menu
Search
lock image Réservé aux abonnés

Entretien d’embauche : les questions pertinentes à poser au recruteur

Vous êtes convié à un entretien d’embauche ? Pensez aussi à poser vos propres questions au recruteur. Ceci vous permettra non seulement d’avoir plus d’informations sur l’entreprise, mais aussi et surtout de démontrer votre intérêt pour le poste. En panne d’idées ? L’invité de l’émission emploi «Kifach Nel9a Khadma», Ali El Harti, expert carrière, partage quelques exemples.

No Image
L’entretien d’embauche n’est pas un interrogatoire à sens unique. C’est aussi une occasion pour le candidat de poser ses propres questions, notamment sur l’entreprise, les exigences du poste, les futures responsabilités et les possibilités d’évolution. Les experts en ressources humaines insistent, en effet, sur ce volet. Ali El Harti, expert carrière, créateur de contenu et formateur en techniques de communication professionnelle, estime que «le fait de poser des questions au recruteur permet au candidat non seulement de mieux connaître l’entreprise, mais aussi et surtout de prouver son intérêt pour le poste».

Lors de son passage à l’émission emploi «Kifach Nel9a Khadma», Ali El Harti précise, toutefois, que les questions à poser au recruteur doivent être minutieusement préparées, sinon on risque de laisser une mauvaise impression chez le recruteur. «Les questions que le candidat pose à l’issue de l’entretien d’embauche en disent long sur sa personnalité, d’où l’intérêt d’une bonne préparation en amont», explique-t-il.

Idées de questions à poser à la fin de l’entretien

Interrogé sur les éventuelles questions à poser au recruteur, Ali El Harti pense que le candidat doit d’abord chercher à avoir une vision d’ensemble du poste et des tâches qui lui seront confiées une fois admis. Il propose ainsi de choisir parmi les cinq questions suivantes :

• Quel serait le candidat idéal pour le poste ?

• Quelles sont les compétences que vous jugez nécessaires pour ce poste ?

• Quelles sont les qualités dont vous avez besoin ?

• Qui sera mon N+1 ?

• Comment sera évalué mon travail ?



«À travers les réponses du recruteur, le candidat doit identifier les compétences et les qualités requises et essayer par la suite de prouver qu’il est le profil idéal pour le poste», explique-t-il. En d’autres termes, ajoute El Harti, le candidat doit prouver au recruteur qu’il dispose de ces compétences en illustrant ses propos par des exemples concrets, notamment des situations vécues dans son dernier emploi. Pour les débutants, précise-t-il, une expérience en stage serait également un bon exemple pour convaincre le recruteur.

Une précision et non des moindres : Ali El Harti recommande aux candidats de profiter des dernières minutes de l’entretien pour s’assurer d’avoir recueilli toutes les informations nécessaires sur la suite du processus de recrutement. De même, ajoute-t-il, il faut s’efforcer d’éliminer toute trace de doute dans l’esprit du recruteur en lui demandant par exemple s’il souhaiterait éclaircir des points sur le parcours ou les expériences professionnelles. n
Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.