Menu
Search
Jeudi 13 Juin 2024
S'abonner
close

Coupe du monde 2022 : Amine Harit forfait, un coup dur pour les Lions de l'Atlas

Retenu par Walid Regragui pour la Coupe du monde 2022 au Qatar, l’international marocain Amine Harit est sorti sur civière après sa blessure au genou, dimanche, lors du match de son équipe, l’Olympique de Marseille, face à l'AS Monaco à l’occasion de la 15e journée de Ligue 1. Transporté directement à l'hôpital pour effectuer des examens, les premiers résultats sont inquiétants. Le joueur de 25 ans souffrirait d’une entorse des ligaments croisés. Son rêve de disputer une deuxième Coupe du monde s'est volatilisé.

Coupe du monde 2022 : Amine Harit forfait, un coup dur pour les Lions de l'Atlas

C’est un nouveau coup dur pour l’équipe nationale et son entraîneur Walid Regragui, à quelques jours du premier match du mondial contre la Croatie. Après la blessure de Zakaria Aboukhlal, Amine Harit, un des cadres de l’équipe retenus par Regragui pour la Coupe du monde, s’est gravement blessé, dimanche, lors du match de son club, l’Olympique de Marseille, face à l’AS Monaco, à l’occasion de la 15e journée de Ligue 1 (victoire 3-2 de l’OM). Sur une accélération à la 58e minute, l'international marocain de 25 ans, auteur d'une belle première période, s'est tordu le genou gauche sur un contact avec Axel Disasi. Il s'est écroulé, hurlant de douleur. Sur le terrain les joueurs des deux équipes ont été bouleversés par les cris de détresse du joueur marocain, transporté à l’hôpital pour passer une IRM. Le diagnostic serait grave pour le Lion de l’Atlas, il s’agirait d’une entorse des ligaments croisés. Une blessure qui pourrait mettre fin à sa saison avec l’OM.

Amine Harit redoutait une blessure avant la coupe du monde

À l’issue du match contre l’AS Monaco, l’entraîneur des Phocéens, Igor Tudor, a eu du mal à contenir sa tristesse. «Je n’ai pas de sourire ce soir, à cause de la blessure d’Amine. Je suis très triste. Sa sortie nous a fortement impactés. Juste avant la Coupe du monde... On a parlé de la Coupe du monde tous les deux toute la semaine. Il est à l’hôpital, mais ça ne semble pas bon…», a lancé le coach de l’OM. Il y a cinq jours, Amine Harit avait fait cette déclaration prémonitoire à l'annonce de la liste des 26 joueurs retenus par Walid Regragui : «À partir du moment où on commence à calculer, à faire attention à ne pas se faire mal, c'est à ce moment-là qu'arrivent les blessures. Il faut jouer comme si c'était un match normal, et c'est en se donnant à fond qu'on évite les blessures. Il faut rentrer dans les duels à 100% et ne pas penser à la Coupe du monde. La Coupe du monde, si on doit la faire, tant mieux, si on se fait mal au dernier match, c'est le destin, c'est ce qui était prévu. Mais il n'y aura pas de retenue.»

Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.