Menu
Search
Samedi 25 Mai 2024
S'abonner
close

Qatar 2022 : la FIFA et l'OMS s'allient pour lutter contre les discriminations

Le message #NoDiscrimination sera diffusé sur les écrans géants et les écrans à DEL autour des terrains, ainsi que sur les brassards des capitaines des équipes pendant les matchs des quarts de finale programmés les 9 et 10 décembre 2022. Une initiative menée par la FIFA et l'Organisation Mondial de la Santé (OMS) à l'occasion de la Journée internationale des droits de l'homme, célébrée le 10 décembre.

Qatar 2022 : la FIFA et l'OMS s'allient pour lutter contre les discriminations

Cette campagne de sensibilisation vise à rappeler qu'il n'y a pas de place pour la discrimination, tant dans le sport que dans la société de manière plus globale. "La discrimination peut avoir des conséquences physiques et mentales très graves. Elle peut également empêcher certaines personnes d’accéder aux services de santé dont elles ont besoin", souligne le docteur Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’OMS avant d’ajouter : "L’OMS est fière de participer à cette campagne. Tout le monde a droit à la santé. Si nous voulons que ce droit s’applique concrètement, nous devons lutter contre toutes les formes de discrimination, partout dans le monde”. 

Toujours dans le cadre de cette initiative, la FIFA a mis en ligne un spot de sensibilisation réunissant les capitaines des équipes participantes à la Coupe du monde 2022, parmi lesquels Romain Saïss. Pour rappel, la campagne générale #NoDiscrimination a démarré au même temps que le Mondial 2022 avec la mise en place par la FIFA d'un service de contrôle et de modération afin de protéger les joueurs des agressions sur les réseaux-sociaux, sous forme de messages insultants, discriminatoires ou menaçants. 

 

A Lire aussi : Qatar 2022 : quatre raisons de croire à la victoire du Maroc face au Portugal

A Lire aussi : Walid Regragui : Maroc-Portugal sera un match équilibré qui va se jouer sur les détails comme en 8e de finale

Lisez nos e-Papers