Menu
Search
Lundi 22 Avril 2024
S'abonner
close
Lundi 22 Avril 2024
Menu
Search
Accueil next Sports

Maroc-Portugal : Hakim Ziyech certain que les Lions de l'Atlas sont capables de faire mieux

Auteur d’une prestation phénoménale depuis le début du Mondial 2022, Hakim Zyiech rêve désormais grand en assurant que le Maroc n’a pas encore dit son dernier mot dans la compétition. Dans une déclaration mardi après la victoire historique face à l’Espagne, le milieu de terrain de Chelsea a confié à la «BBC football» que peu gens avaient prédit la qualification du Maroc en quart de finale du Mondial et que cette équipe peut encore faire mieux.

Maroc-Portugal : Hakim Ziyech certain que les Lions de l'Atlas sont capables de faire mieux
Hakim Ziyech a assuré que le Maroc n'avait pas encore dit son dernier mot dans le Mondial.

La qualification historique des Lions de l’Atlas en quart de finale du Mondial 2022 au Qatar a énormément boosté la confiance des joueurs de l’équipe nationale, qui ambitionnent désormais d’aller le plus loin possible dans la compétition. Hakim Ziyech, qui a ébloui le monde par ses prestations depuis le début du mondial, a assuré, mardi à la «BBC», que le Maroc n’avait pas encore dit son dernier mot. «Peu de gens s’attendaient à nous voir arriver à ce stade de la compétition.

Nous avons travaillé dur pour cela. Nous y avons cru. Aujourd’hui, nous avons gagné aux tirs au but face à l’Espagne, mais nous étions capables de nous imposer différemment», a lancé le milieu de terrain de Chelsea. Le joueur de 29 ans croit dur comme fer que le Maroc peut encore créer la surprise lors de ce mondial. «Nous n’avons pas encore terminé. Vous n’avez pas encore tout vu. Nous commençons à peine à montrer de quoi nous sommes capables», a assuré l’ancien joueur de l’Ajax.

Lire aussi : Maroc-Espagne : La Roja éjectée, les Lions de Regragui définitivement légendaires

Lire aussi : Le Maroc promis à un grand bond au niveau du classement FIFA, futur leader en Afrique

Lire aussi : Le monde félicite le Maroc et les Lions de l'Atlas

Lire aussi : Walid Regragui : Nous avons encore besoin de nos supporters en quart de finale

Lisez nos e-Papers