Menu
Search
Dimanche 25 Février 2024
S'abonner
close
Dimanche 25 Février 2024
Menu
Search
S'abonner
Accueil next Emploi

France: 1.200 saisonniers marocains attendus en Corse pour la récolte des clémentines

Quelque 1.200 travailleurs saisonniers marocains sont attendus à partir d'octobre par des producteurs agricoles français pour participer aux récoltes de clémentines en Corse, a indiqué vendredi à l'AFP l'Office français de l'immigration et de l'intégration (Ofii), qui orchestre leur arrivée.

France: 1.200 saisonniers marocains attendus en Corse pour la récolte des clémentines

"La filière clémentine de Haute-Corse attend 1.200 saisonniers", qui arriveront entre le 6 octobre et le 2 novembre à bord de vols commerciaux pris en charge "par les producteurs", de plus en plus dépendants de cette main d'oeuvre étrangère, a souligné le directeur général de l'Ofii, Didier Leschi.

            >> Lire aussi : Emplois saisonniers : L’Espagne recrute 3.000 ouvrières marocaines supplémentaires

L'annonce intervient deux mois après la signature en juillet d'une convention entre l'Ofii, la FNSEA, premier syndicat agricole français et l'établissement public marocain chargé de l'emploi (Anapec), afin de "faciliter le recrutement de travailleurs saisonniers agricoles marocains" par des exploitants français. Une démarche censée "répondre aux besoins des agriculteurs qui font actuellement face à un manque de candidats, (...) remettant en question certaines récoltes", avait insisté la FNSEA.

"Cette main d'oeuvre est d'une importance primordiale. Si on n'avait pas ces collaborateurs, on ne pourrait pas faire nos récoltes. Ils font partie de nos équipes. Ils viennent régulièrement chaque année. Sans eux, on ne pourrait pas faire la saison de clémentine. On va parler d'environ 30.000 tonnes récoltées pour cette année. Soit 2.000 à 3.000 tonnes en moins par rapport à l'année passée. Chaque producteur a l'obligation d'héberger ces travailleurs. Il y a 160 producteurs dans l'IGP et 70% d'entre eux participent à faire venir les travailleurs marocains", a détaillé l'agriculteur.

Le recours aux saisonniers marocains a explosé ces dernières années, souligne le patron de l'Ofii: près de 16.000 d'entre eux ont été employés pour l'agriculture française en 2022, plus de 10.000 en 2021, 6.300 en 2018. Les travailleurs saisonniers étrangers, revenus en nombre depuis la levée des restrictions liées au Covid-19, sont un rouage indispensable de l'agriculture française. Dans les entreprises agricoles, cette force de travail s'est rendue si incontournable, au fil des ans, que les employeurs ont demandé aux autorités françaises d'organiser des ponts aériens exceptionnels au plus fort de la pandémie.

L'Ofii avait ainsi fait venir 900 travailleurs marocains en octobre 2020 pour "sauver les récoltes" de clémentines corses.