Menu
Search
Dimanche 16 Juin 2024
S'abonner
close
Dimanche 16 Juin 2024
Menu
Search

30 milliards de DH d'investissements approuvés pour la région Béni Mellal-Khénifra

30 milliards de DH d'investissements approuvés pour la région Béni Mellal-Khénifra

Le volume des investissements approuvés par la Commission régionale unifiée d'investissement (CRUI) de Béni Mellal-Khénifra a atteint, en 2022, un montant de 30 milliards de DH, soit une hausse de 93% par rapport à l’année 2021 (15,5 milliards de DH). C’est ce qu’a affirmé, Khatib El Hebil, wali de la région, lors de la tenue de la du conseil d’administration du Centre régional d'investissement (CRI) de Béni Mellal-Khénifra. Cette session du conseil d’administration s’est déroulée, mercredi, au siège de la wilaya de la région, en présence des gouverneurs des provinces et du vice-président du Conseil régional, afin d’examiner le bilan des investissements et d’accompagnement des entreprises au titre de l’année 2022, ainsi que les moyens de transcender les contraintes rencontrées. M. El Hebil a appelé à développer et à renforcer les mécanismes d’accompagnement des projets d’investissement, aussi bien lors de leur conception qu’au cours de leur examen par la CRUI, ainsi que durant les différentes étapes de réalisation, en vue de transcender les contraintes auxquelles ils font face et de renforcer les chances de leur concrétisation.

Le wali a, en outre, insisté sur la nécessité de déployer davantage d’efforts et de mettre en œuvre l’ensemble des mesures nécessaires pour créer un climat favorable à l'entrepreneuriat, dans l’objectif de faciliter les démarches de création des entreprises par les porteurs de projets, soulignant l’importance de l’accompagnement pour garantir la pérennité des projets. Il a également insisté sur l’importance de la mobilisation, de la coordination et de la fédération des efforts de l’ensemble des acteurs concernés par l’investissement au niveau de la région, ainsi que de leur adhésion d’une manière agissante et positive à la mise en œuvre régionale des dispositions de la nouvelle Charte de l’investissement, faisant observer à cet égard que la province d’Azilal a été classée dans la catégorie «B» parmi les préfectures et les provinces dont les projets d’investissement vont bénéficier d’une subvention territoriale de 15%, alors que les autres provinces de la région figurent dans la catégorie «A» et vont ainsi bénéficier d’une subvention de 10%. M. El Hebil a de même appelé à mettre en place l’ensemble des mécanismes d’impulsion économique, de développement de l’offre territoriale, de dynamisation de l'investissement et d’amélioration de la situation du marché de l’emploi au niveau de la région de Béni Mellal-Khénifra.

Pour sa part, le directeur général par intérim du CRI de Béni Mellal-Khénifra a présenté le bilan des réalisations du Centre au titre de l’année 2022, ainsi que les indicateurs liés aux projets d'investissement, à la création et à l’accompagnement des entreprises, outre les efforts consentis pour favoriser l’investissement et attirer les investisseurs. Parallèlement, le conseil d’administration du CRI a examiné lors de cette session les contraintes qui impactent l’investissement dans la région, notamment la question du foncier, l’accès au financement et la mise en place d’un régime fiscal qui tient compte des spécificités de la région. Les débats ont aussi porté sur les moyens de relever les défis auxquels fait face le secteur agricole dans le contexte de la succession des années de sécheresse, en orientant les investissements vers d’autres filières comme le tourisme rural qui permet d’intégrer tant l’agriculture que le tourisme pour en faire un levier de captation des investissements.

Lire aussi : Béni Mellal accueille le premier salon international de la technologie agricole et agroalimentaire en mars

Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.