Menu
Search
Mercredi 24 Avril 2024
S'abonner
close
Mercredi 24 Avril 2024
Menu
Search
Accueil next Société

Arrêt de l’usage de la vitamine D Cure forte au Maroc: les explications des experts

Une circulaire du ministère de la Santé a été adressée aux directeurs régionaux les appelant à mettre en quarantaine la vitamine D Cure forte. L’information a fait le tour de la toile et les rumeurs commencent déjà à circuler sur les raisons de cette décision. Joint par « Le Matin », le directeur de la population au niveau du ministère, Dr Abdelhakim Yahyane, se veut rassurant. Explications.

Arrêt de l’usage de la vitamine D Cure forte au Maroc: les explications des experts

Le ministère de la Santé vient de publier une circulaire urgente, adressée aux directeurs régionaux, pour suspendre l'utilisation de la Vitamine D-Cure forte destinée aux enfants et aux femmes enceintes.

Dans le cadre de l'examen du calendrier d'approvisionnement en Vitamine D destinée aux femmes enceintes et enfants, le ministère appelle les responsables de considérer que la D-CURE FORTE initialement distribuée dans les régions et provinces ne peut être utilisée qu'après réception de la circulaire et fiche technique relative aux recommandations de bon usage. « A cet effet prière de la mettre en quarantaine en l'attente de nouvelles instructions », indique le ministère.

Pour nous éclairer sur les raisons de cette décision, le directeur de la population au niveau du ministère, Dr Abdelhakim Yahyane, s’est voulu rassurant.  « La circulaire adressée au directeurs régionaux constitue une simple mesure de vigilance prise par le ministère pour protéger les femmes enceintes et les enfants », a-t-il expliqué à « Le Matin ». Et de préciser que le ministère veille au strict respect des mesures de bon usage. Le responsable a tenu également à rassurer quant à la disponibilité de D-Cure forte en soulignant qu’il existe aucun problème en matière d’approvisionnement.

D Cure forte pour les enfants : Vers un changement ?

De son côté, Dr Tayeb Hamdi, médecin chercheur en politiques et systèmes de santé, a indiqué dans une déclaration accordée à « Le Matin » que la supplémentation en vitamine D a toujours été indiquée aux femmes enceintes et enfants. Et d’ajouter que cette supplémentation est indiquée soit en doses quotidiennes, soit en dose de charge comme c’est le cas de la D cure. « Sur le plan purement scientifique, le débat porte actuellement sur la possibilité de revoir la manière avec laquelle on administre la vitamine D Cure aux enfants », a-t-il souligné. Et de noter que les experts recommandent pour les nourrissons de moins de 18 mois de donner les doses journalières au lieu des doses en charge, ce qui n’est pas facile pour les mamans. « Mais pour l’heure, rien n’a changé au Maroc », confirme-t-il.

Il convient de souligner que la supplémentation en vitamine D permet, de prévenir la carence chez les femmes enceintes, mais aussi et surtout d’éviter le rachitisme chez les enfants.

>> Lire aussi : Tout savoir sur les carences en vitamine D

 

 

 

 

Lisez nos e-Papers