Menu
Search
Samedi 18 Mai 2024
S'abonner
close

Financement des PME exportatrices : La BCP et la BEI négocient une ligne de crédit supplémentaire

La BCP, qui est le premier acteur du secteur bancaire au Maroc à souscrire au Programme «Trade & Competitiveness», négocie une ligne de financement supplémentaire avec la Banque européenne d’investissement. Les discussions sont à un stade très avancé pour boucler le nouvel accord d’ici mars prochain, avec cette fois un montant plus important que les 8 millions d’euros accordés en octobre dernier. Le programme est développé par la BEI avec le soutien financier de l’UE, afin de contribuer à améliorer la compétitivité des entreprises et leurs perspectives commerciales, en permettant aux banques intermédiaires locales de prendre plus de risques.

Financement des PME exportatrices : La BCP et la BEI négocient une ligne de crédit supplémentaire
Le partenariat avec la BEI renforcera le soutien de la BCP aux PME marocaines dans les chaînes de valeur exportatrices.

La Banque européenne d’investissement (BEI) et la Banque Centrale Populaire (BCP) sont discussion pour boucler une ligne de financement supplémentaire en faveur des PME marocaines exportatrices. Cette nouvelle ligne de crédit s’inscrit dans le prolongement du partenariat conclu en octobre dernier entre les deux institutions dans le cadre du Programme de l’Union européenne (UE) pour les échanges commerciaux et la compétitivité «Trade and Competitiveness Programme». Pour rappel, l’accord de garantie conclu avec la BCP est le premier du genre signé par une institution bancaire dans le cadre de ce programme développé par la BEI avec le soutien de l’UE.

Selon notre source, les négociations BCP-BEI pour une ligne de crédit additionnelle sont à un stade très avancé et devront aboutir à un nouvel accord de financement d’ici mars prochain, cette fois avec une enveloppe plus importante. Selon nos informations, le montant du premier accord signé le 19 octobre dernier porte sur une ligne de crédit de 8 millions d’euros dans le cadre d’une offre globale intégrée de la BCP à destination du marché de la PME d’environ 70 millions d’euros.

Le «Trade and Competitiveness Programme» est un dispositif régional (Maroc, Égypte, Tunisie et Jordanie). Il est cofinancé à travers la Plateforme d’investissement pour le voisinage (ex-facilité d'investissement pour le voisinage) et la BEI, mobilisant au total 51,9 millions d’euros. Il a pour objectif de contribuer à améliorer la compétitivité des entreprises et leurs perspectives commerciales, notamment avec l’UE, en permettant aux banques intermédiaires locales de prendre plus de risques et d’atteindre des segments ciblés de l’économie. Le partenariat avec la BCP vise ainsi à faciliter, via la banque marocaine, l’accès des PME à des financements, en particulier, dans quatre secteurs clés d’exportation : l’automobile, le textile, l’agro-industrie et l’agriculture.

Le but étant de mieux saisir les opportunités des chaînes de valeur régionales pour créer des emplois durables dans les principaux secteurs d’exportation du Royaume. Il améliorera leur compétitivité à l’export, à travers des investissements de modernisation et de décarbonation, des financements d’extensions de capacité ou des besoins en fonds de roulement. Les entreprises sélectionnées bénéficieront d’expertises techniques gratuites, afin de renforcer leurs capacités et accompagner leur montée en compétences sur des enjeux liés à l’export.
 

Lisez nos e-Papers