Menu
Search
Vendredi 23 Février 2024
S'abonner
close
Vendredi 23 Février 2024
Menu
Search
S'abonner
Accueil next Économie

Bourse : Maroc Telecom, un titre à acheter (Attijari Global Research)

Attijari Global Research a revu à la hausse son objectif cible du titre Maroc Telecom et table sur un cours de 122 DH à horizon 18 mois, contre 104 initialement. L'action est recommandée à l'achat.

Bourse : Maroc Telecom, un titre à acheter (Attijari Global Research)

Maroc Telecom serait un titre à acheter selon Attijari Global Research (AGR). Dans son dernier Research Paper, AGR revoit à la hausse l’objectif cible du titre, qui disposerait d’un potentiel d’appréciation en Bourse de 11% sur un horizon de 18 mois. Et pour cause, «depuis la publication de notre recommandation d’achat du 9 mai 2023, l’action IAM affiche une performance boursière de 44,2%, dépassant ainsi notre cours objectif initial de 104 DH», lit-on dans l’analyse de la filiale du groupe Attijariwafa bank.

>>Lire aussi : Maroc Telecom : un bénéfice net de 5,8 milliards de DH en 2022

«Tenant compte d’un taux d’actualisation de 7,38% pour les activités au Maroc et du maintien de nos prévisions de croissance conservatrices sur la période 2023-2025, notre cours objectif passe de 104 à 122 DH». En outre, AGR estime que l’action devrait profiter pleinement de la baisse de son taux d’actualisation grâce à la résilience de sa croissance.

S’agissant de ses activités au Maroc, le WACC (Coût moyen pondéré du capital) retenu évolue de 8,69%, contre initialement 7,38% à fin juillet 2023, soit une baisse sensible de 131 points de base. Par ailleurs, et malgré des taux de réalisation élevés au premier semestre de cette année, Attijari Global Research maintient inchangées ses prévisions de croissance pour la période 2023 à 2025. «Cette perspective conservatrice offrirait une marge de révision intéressante de nos prévisions, et ce sur la base de la qualité des résultats à fin septembre 2023». Pour l’ensemble de cette année, les analystes tablent sur des résultats meilleurs que prévu pour l’exercice 2023, compte tenu des réalisations semestrielles du groupe qui confortent leurs prévisions annuelles publiées en mai dernier. «Plus en détail, les taux de réalisation du chiffre d’affaires, de l’EBE et du résultat net part du groupe ressortent entre 52 et 53%».