Menu
Search
Samedi 02 Mars 2024
S'abonner
close
Samedi 02 Mars 2024
Menu
Search
Accueil next Sports

Boxe : trois pugilistes marocaines qualifiées aux JO Paris 2024, zéro pointé pour les hommes

Sur les six boxeuses qui ont fait le déplacement au Sénégal pour chercher leurs billets de qualification aux Jeux olympiques, Paris 2024, trois ont réussi dans leur mission. Il s’agit Yasmine Mouttaki, Widad Bertal et Khadija Mardi. En revanche, aucun boxeur sur les sept qui constituaient la sélection nationale n’a réussi à se qualifier. Un énorme échec.

Boxe : trois pugilistes marocaines qualifiées aux JO Paris 2024, zéro pointé pour les hommes
Khadija Mardi. Ph : Archives

La lumière est venue des boxeuses. La boxe féminine marocaine sera présente à Paris. Trois des six pugilistes ayant pris part du 9 au 15 septembre au tournoi de qualification olympique africain de boxe au Sénégal ont réussi à se qualifier au tournoi olympique haut la main.

>> Lire aussi : Tournoi olympique : 13 boxeurs marocains à Dakar pour arracher les tickets qualificatifs pour Paris 2024

Il s’agit de Yasmine Mouttaki dans la catégorie (50 kg) de Widad Bertal (54 kg) et de la championne du monde des Lourds, Khadija Mardi, qui boxe désormais dans la catégorie des 75 kg. «J’ai dû perdre du poids, je suis passée de +81 kg à 75 kg en un mois, donc gagner tous mes combats ici et me qualifier est très spécial», a déclaré Mardi à Olympics.com. Khadija Mardi a dominé son combat contre la Kenyane Elizabeth Andiego. La Marocaine a obtenu une décision unanime (5-0), grâce à une boxe variée et efficace. «Je suis très heureuse d’obtenir ce quota et je le dédie aux victimes du tremblement de terre au Maroc, à mes trois filles et à ma mère décédée», a déclaré Mardi, qui a raté les Jeux de Tokyo 2020 en raison de la naissance de son troisième enfant.

Tournoi de qualification olympique africain : Échec des boxeurs marocains 

Côté masculin, aucun boxeur des sept engagés dans ce tournoi n’a réussi à se qualifier. Ce qui constitue un grand échec, quand on sait que le Maroc a réussi à remporter en août dernier le championnat d'Afrique au Cameroun. Les boxeurs engagés sont Saïd Mourtaji (-51 kg), Soulaïmane Essemghouli (-57 kg), Abdelhak Nadir (-63,5 kg), Mohamed Rabii (-71 kg), Mohamed Essghir (-80 kg), Ayoub Maâni (-92 kg) et Mohamed Firis (+92 kg). Des questions se posent quand au niveau réel des boxeurs marocains face aux meilleurs du continent.

Quotas pour les Jeux de Paris 2024 attribués lors du tournoi de qualification olympique africain de boxe

Catégories de poids Athlètes

-54 kg femmes Widad Bertal (MAR)
-54 kg femmes Yomna Ayyad (EGY)
-60 kg femmes Hadjila Khelif (ALG)
-60 kg femmes Cynthia Ogunsemilore (NGR)
-50 kg femmes Roumaysa Boualam (ALG)
-50 kg femmes Yasmine Mouttaki (MAR)
-57 kg femmes Khouloud Hlimi Ep Moulahi (TUN)
-57 kg femmes Marcelat Sakobi Matshu (COD)
-66 kg femmes Imane Khelif (ALG)
-66 kg femmes Alcinda Lucas Dos Santos (MOZ)
-75 kg femmes Khadija Mardi (MAR)
-57 kg hommes Joshua Omole (NGR)
-71 kg hommes Elawad Elawady (EGY)
-92 kg hommes Adam Olaore (NGR)
-51 kg hommes Patrick Chinyemba (ZAM)
-63.5 kg hommes Jugurtha Ait Bekka (ALG)
-80 kg hommes Orabi Abdelgawwad (EGY)
+92 kg hommes Mourad Kadi (ALG)

Lisez nos e-Papers