Menu
Search
Dimanche 16 Juin 2024
S'abonner
close
Dimanche 16 Juin 2024
Menu
Search

CIH Bank : Le RNPG en hausse de 38% à fin juin 2023

CIH Bank a enregistré un PNB consolidé de plus de 2,21 milliards de DH au premier semestre, en nette croissance (36,6%) par rapport à la même période de 2022. Le coût du risque en consolidé s’établit à 507,7 millions de DH, en hausse de 142,1%. Le résultat net part du groupe s’établit à 412,7 millions de DH à fin juin 2023 en hausse de 38,1%.

CIH Bank : Le RNPG en hausse de 38% à fin juin 2023

CIH Bank a réalisé un produit net bancaire (PNB) consolidé de plus de 2,21 milliards de DH au premier semestre, en nette croissance (36,6%) par rapport à la même période de 2022. Cette évolution résulte essentiellement de l’amélioration de la marge nette d’intérêt et des performances de l’activité de marché sur le premier semestre 2023 comparé à la même période en 2022, indique le groupe bancaire dans un communiqué. En social, le PNB de CIH Bank s’élève à 1,92 milliard, en croissance de 40,9% sur un an. Le coût du risque en consolidé s’établit à 507,7 millions de DH, en hausse de 142,1%. Ainsi, le taux du coût du risque est de 0,55% contre 0,25% une année plus tôt. En social, le coût du risque s’élève à 367,3 millions de DH, en progression de 122,7%, correspondant à un taux de coût du risque de 0,54% contre 0,26% en juin 2022.

>>Lire aussi : CIH Bank maintient sa quadruple certification ISO 9001 version 2015

Le résultat net part du groupe s’établit à 412,7 millions de DH à fin juin 2023 contre 298,9 millions à fin juin 2022, en hausse de 38,1%. Le résultat net consolidé monte à 435,6 millions à fin juin 2023, accroissement de 36%. En social, le résultat net s’élève à 420,8 millions à fin juin 2023 contre 300,5 millions u an plus tôt. Sur le plan commercial, avec une collecte nette de 777,5 millions de DH, les dépôts clientèle croissent de 1,1% par rapport à décembre 2022, et s’établissent à 69,7 milliards de DH. Sur base individuelle, ces dépôts sont composés essentiellement de ceux de CIH Bank (62,2 milliards) et de ceux d’Umnia Bank (4,1 milliards). «Dans une logique d’optimisation du coût des ressources, les dépôts à vue constituent 83% des ressources clientèles à la fin du mois de juin 2023, soit le même niveau par rapport à la fin de l’année 2022», note le groupe.

Pour les encours crédits consolidés, ils ont atteint 87,7 milliards, en hausse de 5,1% par rapport à décembre 2022. Sur base individuelle, les crédits de CIH Bank s’établissent à 68,4 milliards, alors que Sofac et Umnia Bank contribuent respectivement à hauteur de 12,8 milliards et 6,4 milliards. Représentant près de la moitié (49,9%) de l’encours des crédits consolidés, les crédits hors immobilier connaissent une hausse de 9,6% par rapport à décembre 2022, pour s’établir à 43,7 milliards. «La Banque consolide ainsi sa politique de diversification des emplois clientèle», relève le communiqué. Le total bilan consolidé s’établit à 124,2 milliards croissance de 6% par rapport à décembre 2022.

 

Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.