Menu
Search
Dimanche 19 Mai 2024
S'abonner
close
Dimanche 19 Mai 2024
Menu
Search

Deuxième édition de la «Dolce Vita» à Essaouira : le cinéma italien à l'honneur

Deuxième édition de la «Dolce Vita» à Essaouira : le cinéma italien à l'honneur

Essaouira donne rendez-vous au cinéma Italien pour la Clap de «2» pour la «Dolce Vita à Mogador», le festival souiri de la grande école italienne du film classique qui pour sa seconde édition va donner rendez-vous aux cinéphiles et aux autres, du 4 au 8 octobre 2023 à Essaouira.

>> Lire aussi : La 3e édition du festival Marrakech Short Film du 22 au 29 septembre

Organisé par l’Association Essaouira-Mogador en partenariat avec le ministère marocain de la Culture et les ministères italiens des Affaires étrangères et de la Culture, ce festival, dernier-né de la très riche pléiade des rendez-vous souiris de l’art et de la culture, va cette année encore nous proposer de revisiter et de débattre autour des réalisations les plus emblématiques du cinéma italien, celles d’hier et celles d’aujourd’hui, indique un communiqué de l'Association.

Forte du soutien du Centre du cinéma marocain (CCM) et de «l’Italian Screens», un groupement qui rassemble notamment Cinecittà et l’Académie du cinéma italien, la «Dolce Vita à Mogador» s’attachera comme en 2022 à privilégier la pédagogie en organisant des projections dédiées aux jeunes et qui seront suivies de débats autour des professionnels du cinéma marocain et italien, précise la même source. La première édition de la «Dolce Vita souirie» avait réuni 1.200 participants et rassemblé 600 élèves des écoles d’Essaouira pour des master class sur les métiers du cinéma animées par les professionnels du septième art, marocains et italiens heureux de partager leur expertise et leurs expériences avec les générations montantes.

Le succès de ces classes et l’engagement des jeunes souiris ont confirmé le choix des organisateurs qui avaient, dès le départ, érigé en priorité l’offre faite aux écoles et aux jeunes de se familiariser avec la «Planète Cinéma» dans la richesse et la complexité de toutes ses diversités. Rendez-vous donc à Essaouira du 4 au 8 octobre prochain pour une «Dolce Vita» façon Mogador pour prolonger la belle histoire que la Cité des alizés écrit avec le septième art depuis qu’est apparu le cinématographe.

Lisez nos e-Papers