Menu
Search
Mercredi 24 Avril 2024
S'abonner
close
Mercredi 24 Avril 2024
Menu
Search
Accueil next Culture

Festival Gnaoua et musiques du monde: Une ouverture mémorable pour la 24e édition

La parade d’ouverture du 24e Festival Gnaoua et musiques du monde était spéciale. C’est le moins que l’on puisse dire sur ce défilé joyeux des troupes Gnaoua représentant les différentes régions du Maroc.

Les notes des maâlems et leurs disciples jouées le 22 juin dans le cœur d’Essaouira avaient une résonance différente. Dès le lancement de la parade, les habitants et visiteurs de la ville se sont bousculés pour voir ce spectacle tant attendu après trois ans d’absence. «La parade et les concerts du festival Gnaoua n’ont pas d’égal », nous confie un maâlem souiri. «Ce spectacle fait partie de l’identité de notre ville.  C’est une grande joie de le retrouver et de partager ces moments qui nous rapproche davantage de la musique gnaoua », nous lance cette femme souiri avant de disparaitre dans la foule pour  suivre la parade et tenter de capturer ce moment précieux.

L'ouverture du festival s'est également distinguée par une fusion exceptionnelle des maâlems Mohamed et Saïd Kouyou avec les tambours du Burundi Amagaba, Jaleel Shaw et Sanaa Marahati. Autre moment magique du premier jour du Festival Gnaoua, celui partagé par les maâlems Abdelkbir et Hicham Merchane.  Dans une tenue colorée, la guitariste, compositrice et chanteuse Selah Sue a partagé avec le public d'Essaouira la belle ambiance qu'il attendait et le bonheur qu'il lui a transmis depuis son arrivée dans la ville des vents. L'artiste s'est promenée avec une aisance admirable entre plusieurs genres musicaux.

Lire aussi : Festival Gnaoua et musiques du monde : la joie des retrouvailles

Lisez nos e-Papers