Menu
Search
Mardi 16 Avril 2024
S'abonner
close
Mardi 16 Avril 2024
Menu
Search
Accueil next Nation

Le Maroc est la priorité numéro un de la politique extérieure de l'Espagne (Albares)

Le Maroc est la priorité numéro un de la politique extérieure de l'Espagne (Albares)
José Manuel Albares.

Le Maroc est un partenaire stratégique et la priorité numéro un de la politique extérieure de l'Espagne, a affirmé le ministre espagnol des Affaires étrangères, de l'Union européenne et de la Coopération, José Manuel Albares, saluant '’le succès’’ de la Réunion de Haut Niveau, tenue mercredi et jeudi à Rabat.

C’est la Réunion de Haut Niveau "qui a eu le plus de résultats concrets" dans l’histoire des deux pays, avec un nombre record d’"une vingtaine d'accords", a relevé le chef de la diplomatie espagnole, qui était l’invitée, jeudi soir, d’une émission de la télévision publique espagnole (TVE).

José Manuel Albares a assuré, dans ce sens, que les conclusions de cette rencontre bilatérale, la première depuis 2015, sont les résultats "de nombreux mois de travail commun".

Il a indiqué qu'une "feuille de route" a été mise en place avec "une nouvelle dynamique et une nouvelle volonté", qui est "mutuellement bénéfique" dans des secteurs importants tels que l'économie, la gestion des migrations et aussi l'éducation et la culture.

"Le Maroc est fondamental pour l'Espagne, et l'Espagne pour le Maroc", a fait observer José Manuel Albares.

Les exportations espagnoles vers le Maroc ont dépassé la barre de 10 milliards d'euros et le volume global du commerce bilatéral a atteint 20 milliards d'euros, un fait inédit dans les relations économiques entre les deux pays, s’est-il félicité.

En outre, a-t-il poursuivi, la collaboration du Maroc en matière de gestion des flux migratoires irréguliers a permis une réduction de 69% des arrivées sur les côtes espagnoles en janvier dernier par rapport à janvier 2022, précisant que la coopération bilatérale dans la lutte contre le terrorisme s’est concrétisée, lors de ces derniers mois, par le démantèlement de six cellules djihadistes.

Toutes ces données confirment et corroborent que le Maroc est un '’partenaire stratégique pour l’Espagne’’, a conclu José Manuel Albares.

La 12ème session de la Réunion de Haut Niveau Maroc-Espagne, qui a clos ses travaux jeudi à Rabat, a été sanctionnée par une Déclaration conjointe, dans laquelle les deux parties expriment leur engagement à perpétuer les relations d'excellence qui les ont toujours liés et réaffirment leur volonté de les enrichir en permanence.

Les deux parties ont signé, à cette occasion, plusieurs accords de coopération portant sur plusieurs domaines dont la gestion de la migration, le tourisme, les infrastructures, les ressources en eau, l'environnement, l’agriculture, la formation professionnelle, la sécurité sociale, le transport, la sécurité sanitaire et la recherche et développement.

Lire aussi : Maroc-Espagne : une Déclaration conjointe sanctionne les travaux de la Réunion de Haut Niveau

Lire aussi : Maroc-Espagne : Akhannouch et Sanchez co-président la Réunion de Haut Niveau

Lisez nos e-Papers