Menu
Search
Vendredi 24 Mai 2024
S'abonner
close
Vendredi 24 Mai 2024
Menu
Search

Maroc-Sénégal : un choc pour la première étoile de la CAN U17

Bousculée, l’équipe nationale U17 a finalement pris le meilleur dimanche, au stade Mohamed Hamlaoui à Constantine, sur les Aiglonnets du Mali (0-0, 6-5 TAB). Les Lionceaux, qui ont fait preuve d’une grande discipline tactique et de beaucoup d’abnégation, retrouveront vendredi 19 mai (22 h) en finale le Sénégal, tombeur du Burkina Faso après la séance des tirs au but (1-1, 5-4 TAB). Un choc inédit entre deux équipes qui s’affrontent pour une première étoile dans cette compétition.

Maroc-Sénégal : un choc pour la première étoile de la CAN U17
Les joueurs de l'équipe nationale U17 célébrant leur qualification en finale de la CAN après leur victoire sur le Mali.

Le Maroc et le Sénégal ne comptent aucun titre continental chez les U17 après 13 éditions disputées. Le Maroc peut se targuer d’une quatrième place acquise en 2013, alors que le Sénégal n’a jamais atteint ce stade de la compétition avant cette édition algérienne. Les deux équipes s’affrontent vendredi 19 mai (22 h) au stade Nelson Mandela à Alger pour une première étoile. L’équipe qui l’emportera vendredi deviendra la neuvième nation à décrocher ce titre. Elle rejoindra au palmarès le Ghana (2), l’Égypte (1), le Nigeria (2), le Cameroun (2), La Gambie (2), le Burkina Faso (1), la Côte d’Ivoire (1), et le Mali (2).Le vainqueur consolidera sa position de plateforme du football africain.

Le Sénégal est champion d’Afrique chez les seniors, alors que le Maroc est devenu la première nation africaine et arabe à se hisser en demi-finale d’une Coupe du monde. Un exploit majuscule qui restera dans les annales du football africain pour longtemps. Cette finale est aussi une confrontation entre deux nations qui ont misé sur la formation des jeunes. Les deux pays peuvent se targuer d’avoir de grandes académies qui produisent d’excellents joueurs : l’Académie Mohammed VI de football au Maroc et l’Académie Génération Foot au Sénégal. Autant d’ingrédients qui donnent à cette finale une saveur particulière.

Les statistiques en faveur du Sénégal, sens aiguisé de la tactique pour les Marocains

En cinq matchs disputés depuis le début de la compétition, le Sénégal affiche des statistiques affolantes. Les Sénégalais ont marqué 13 buts et n’ont encaissé qu’un seul but. Ce fut en demi-finale face au Burkina Faso (1-1). En revanche, les Lionceaux ont marqué 7 buts en cinq matchs et ont encaissé deux buts lors de leur défaite en phase de groupes face à la Zambie (1-2), avec une équipe complétement remanié. Le Maroc et le Sénégal sont les deux équipes avec le plus de clean sheets (quatre pour chaque équipe). En dépit de l'attaque de feu des Lions de la Teranga, les Lionceaux, très disciplinés tactiquement, sont capables d’anéantir toutes les attaques de leurs adversaires du jour, comme ils l’ont fait face au Mali, et riposter par des contre-attaques dévastatrices. Les Lionceaux sont prévenus, ils vont devoir hisser encore un peu plus leur niveau de jeu et se montrer tout aussi disciplinés tactiquement que face au Mali et chirurgicaux en attaque, pour espérer l’emporter.

Lire aussi : CAN U17 : Saïd Chiba pleinement satisfait de la prestation et de la victoire des lionceaux

Lisez nos e-Papers