Menu
Search
Vendredi 19 Avril 2024
S'abonner
close
Vendredi 19 Avril 2024
Menu
Search
Accueil next Nation

Miraoui annonce des bourses de 7.000 dirhams pour les doctorants

Pour donner une impulsion à la recherche scientifique, Abdellatif Miraoui annonce l'attribution de bourses d’une valeur de 7.000 dirhams à des doctorants dès la prochaine rentrée universitaire. Ces bourses seront attribuées aux étudiants ayant pour objectif de faire de la recherche scientifique et de s'investir au sein de laboratoires, et qui répondent à certains critères liés aux compétences linguistiques et à la mobilité nationale et internationale.

Miraoui annonce des bourses de 7.000 dirhams pour les doctorants
Abdellatif Miraoui.

Premier ministre à s'exprimer, lundi, devant les députés lors de la séance des questions orales à la Chambre des représentants, le ministre de l'Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l'innovation, Abdellatif Miraoui, a été notamment interpellé sur la stratégie de son département pour développer la recherche scientifique et la recherche scientifique appliquée.

Des incitations financières pour encourager les doctorants à s'impliquer dans la recherche scientifique

Dans sa réponse, il a affirmé que le gouvernement travaillait à la formation d'une nouvelle génération de doctorants. «Une promotion de 1.000 doctorants de nouvelle génération entamera son cycle d'études dès septembre prochain et le budget qui y associé est déjà prêt. Parmi ces 1.000 doctorants, certains se consacreront à la recherche et au développement dans des sociétés, nos laboratoires seront ainsi plus proches du milieu professionnel», a-t-il expliqué. Et pour encourager ces doctorants à s'impliquer davantage dans la recherche scientifique, des incitations financières leur seront accordées dès la rentrée prochaine, sous la forme d'une bourse de 7.000 dirhams, ce qui n'avait jamais été fait auparavant dans les universités marocaines, souligne le ministre.

Un fonds pour assurer aux étudiants des bourses et des logements est en étude 

À une autre question relative à la généralisation des bourses d'études, M. Miraoui a fait savoir que la proportion des demandes de bourses acceptées est passée à 76% au niveau national, alors qu'elle n'était que de 73% il y a quatre ans. Soulignant que son département œuvrait pour augmenter encore cette proportion, le ministre a rappelé que des consultations ont été lancées pour la mise en place d'un fonds national destiné à assurer aux étudiants des bourses et des logements. Il a aussi exprimé le souhait que les régions, les provinces et les communes prennent part, pour trouver des solutions à cette question qui concerne toute la société et non le seul ministère de l'Enseignement supérieur.

Faisant parler les chiffres, M. Miraoui a indiqué que l'année dernière, une enveloppe supplémentaire de 250 millions de dirhams a été affectée aux bourses, ce qui porte le budget total consacré à celles-ci à 2,3 milliards de dirhams, sur un total de 15 milliards de dirhams alloués à l'Office national des œuvres universitaires, sociales et culturelles.

Lire aussi : Bientôt des pôles d'excellence dans les facultés à accès ouvert

Lisez nos e-Papers