Menu
Search
Samedi 25 Mai 2024
S'abonner
close

La 11è édition du Festival international "Été des Oudayas" débute en beauté à Rabat

Le rideau s'est levé, jeudi soir à Rabat, sur la 11ème édition du Festival international des arts et de la culture "Été des Oudayas" dans une atmosphère chaleureuse et festive. Le concert d'ouverture, haut en couleurs, a mis en lumière le riche patrimoine culturel et musical marocain.

Sous les projecteurs, le public de la ville lumière s'est rassemblé en masse pour profiter d'une soirée exceptionnelle. La Diva de la chanson marocaine, Latifa Raafat, et le ténor marocain, Fouad Zbadi, ont offert un concert musical inédit en compagnie de l'Orchestre Interculturel du Maroc, dirigé par le maestro Hamza Amazgar.

>> Lire aussi : Rabat : 11e édition de l'Été des Oudayas

Avec brio, les deux artistes ont interprété un florilège de chansons tirées de leurs riches répertoires, ainsi que des grands titres de la musique classique arabe. Ce voyage musical a emporté les mélomanes rbatis dans une mer d'émotions et de nostalgie, faisant de cette soirée d'ouverture un moment mémorable.

Le Festival "Été des Oudayas" puise dans l'histoire du Maroc

S’exprimant à cette occasion, le directeur régional du Ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication (département de la Culture) à Rabat, Youssef Radi Alaoui, a souligné que ce Festival international à valeur patrimoniale importante puise dans l'histoire du Royaume et reflète son authenticité et ses valeurs, notant qu’à travers une programmation qui regroupe des performances artistiques marocaines et internationales, le festival “Été des Oudayas” incarne l'authenticité, tout en s'ouvrant sur les différentes cultures et arts du monde.

Il a également noté que cet évènement culturel et artistique constitue une occasion annuelle pour rendre hommage à des artistes marocains de renom, ajoutant que le festival représente aussi une animation estivale culturelle et artistique au sein de la région de manière générale, et de la ville de Rabat en particulier.

Pour sa part, la directrice du Festival, Ouafae Bennani, a indiqué que "comme à l’accoutumé, nous essayons de faire au mieux pour proposer une programmation riche et diversifiée qui satisfait les divers goûts de notre public, et ce en mettant en avant plusieurs styles musicaux et en s’ouvrant sur les différentes cultures et musiques du monde".

De son côté, la diva de la chanson marocaine, Latifa Raafat, s’est dite heureuse et honorée de prendre part aux festivités et de recevoir lors de cette soirée le "Trophée du Festival", offrant ce dernier à son "fidèle public" et à toutes celles et ceux qui l’ont soutenue depuis ses débuts de carrière.

Au menu de cette manifestation artistique et culturelle, figurent plusieurs spectacles et concerts, notamment avec Said Mosker, qui sera honoré le deuxième jour du festival par le prix “Hassan Mégri”, et Nasr Mégri. Le public sera également au rendez-vous avec le groupe international Kasba et le groupe Tyour Gnaoua d’Abdeslam Alikane, qui se verra décerner lors de la troisième journée du festival le Prix “Al Farabi” pour ses merveilleuses prestations gnaouies.

Pour clôturer ce cocktail musical, le public retrouvera le magnifique spectacle "Bollywood de musique et de danse de l'Inde", suivi des rythmes et des danses de l'Atlas accompagnés de la voix envoûtante de la diva amazighe Chrifa qui recevra le prix de “la Fibule d’Or".

Lisez nos e-Papers