Menu
Search
Mercredi 21 Février 2024
S'abonner
close
Mercredi 21 Février 2024
Menu
Search
S'abonner
Accueil next Économie

Paiements sur chèques : Hausse de 12% des incidents en 2022 (BAM)

En 2022, les incidents de paiement sur chèque ont atteint 559.918 cas. C'est ce qui ressort du rapport annuel de BAM. De leur côté, les impayés des lettres de change normalisées ont totalisé 590.953 cas.

Paiements sur chèques : Hausse de 12% des incidents en 2022 (BAM)

559.918. C'est le nombre d’incidents de paiement sur chèques déclarés en 2022. Dans son rapport annuel, Bank Al-Maghrib (BAM) indique que ce chiffre s’est accru de 12% sur un an pour un montant global de 17,2 milliards de DH. En revanche, le nombre de régularisations a reculé de 6%, passant de 192.894 cas en 2021à 181.156 l'année dernière. Leur montant s’est, quant à lui, replié de 2,8% à 4,5 milliards de DH.

>>Lire aussi : Les virements bancaires instantanés et interopérables disponibles dès mai 2023

S’agissant des lettres de change normalisées (LCN), leurs impayés ont augmenté de 13% totalisant 590.953 cas. Les régularisations sont, elles, restées stables à 26.732. Concernant les contrats de crédit actifs, les registres de crédit bureaux en ont recensé 5,9 millions, soit une légère hausse de 0,7%. Ces crédits étaient alloués à près de 3,3 millions de personnes majoritairement des personnes physiques.

Sur un autre volet, les usagers des services offerts par la centrale de crédits ont effectué pas moins de 2,8 millions de consultations des rapports de solvabilité. «Par ailleurs, les services mis en place par les crédits bureaux ont assuré le traitement de plus de 5.300 réclamations émanant aussi bien des clients que des établissements de crédit.

Enfin, l’année écoulée a été marquée par la couverture par le service de centralisation des chèques irréguliers, mis en exploitation en 2021, de 14 millions de RIB ayant enregistré des irrégularités, dont 12,3 millions émanant de comptes clôturés, 1,8 million de ceux frappés par une interdiction bancaire ou judiciaire, 338.000 comptes frappés d’indisponibilité et 303.000 ayant fait l’objet d’une opposition.

À noter que selon les consultations réalisées par les usagers de ce service, il a été relevé que sur chaque centaine de chèques vérifiés, 7 sont frappés d’irrégularités.