Menu
Search
Mercredi 24 Avril 2024
S'abonner
close
Mercredi 24 Avril 2024
Menu
Search
Accueil next Nation

Réforme des retraites : il n'y a pas de solutions faciles, le dossier devrait être clos d'ici septembre (Nadia Fettah)

Réforme des retraites : il n'y a pas de solutions faciles, le dossier devrait être clos d'ici septembre (Nadia Fettah)

La ministre de l'Economie et des Finances, Nadia Fettah, a indiqué mardi que le gouvernement est déterminé à réformer le système de retraite en concertation avec tous les partenaires, estimant qu'il n'y a pas de solutions faciles.



Nadia Fettah, qui répondait à une question sur "la réforme du système de retraite” présentée lors de la session de questions orales à la Chambre des conseillers, a relevé que "le système de retraite était déjà sur la table des gouvernements précédents pendant des années, et les mesures prises n'ont pas permis d'aboutir à une solution”.

Elle a aussi fait savoir que les trois caisses concernées par la réforme connaissent un déficit technique, ce qui fait que les différentes parties à la concertation s'accordent sur la nécessité de traiter ce dossier, notant que la méthodologie de travail a été déterminée lors du premier round de dialogue social avec les syndicats les plus représentatifs et la CGEM qui ont reçu les différentes données, notamment les statistiques contenues dans une étude élaborée par le ministère de l'Economie et des Finances.

"Nous sommes prêts à vous fournir les chiffres et les données", a-t-elle dit, ajoutant qu'une réunion se tiendra ce mois-ci pour mettre à jour les statistiques sur lesquelles l'étude était basée et qui remontent aux années 2018 et 2019.

La ministre a également souligné que le dialogue reprendra avec les différents partenaires à partir de mars prochain pour se mettre d'accord sur les éventuelles solutions, dans la perspective de clore ce dossier d'ici l'été ou septembre prochain, faisant remarquer que la question de l'âge et les cotisations seront certainement soulevées.

Lire aussi : Viande et légumes : le gouvernement promet un retour progressif aux prix habituels

Lisez nos e-Papers