Menu
Search
Mardi 27 Février 2024
S'abonner
close
Mardi 27 Février 2024
Menu
Search
S'abonner
Accueil next Monde

Séisme en Turquie : le bilan dépasse les 24.000 morts

Le bilan du séisme qui a frappé lundi dernier le Sud-Est de la Turquie s'est alourdi à 24.617 morts et à plus de 80.000 blessés, a annoncé, dimanche, l'Agence turque de gestion des catastrophes (Afad).

Séisme en Turquie : le bilan dépasse les 24.000 morts
Ph. AFP

Dans la zone du tremblement de terre, les répliques se poursuivent pour le sixième jour consécutif, a fait savoir l'Afad dans un communiqué, relevant qu'un nouveau séisme de magnitude 3,7 a été enregistré ce matin dans la ville de Kahramanmaraş (l'épicentre du premier tremblement de terre), alors que l'Institut sismologique turc a annoncé qu'une réplique d'une magnitude de 3,5 sur l'échelle de Richter a eu lieu dans la ville d'Akdeniz.

L'institut sismologique national d'Istanbul avait déjà annoncé que 70 répliques avaient été enregistrées, samedi soir, d'une magnitude allant de 3 à 4,7 sur l'échelle de Richter.

Bien que l'espoir de retrouver des survivants sous les décombres s'amenuise et que la recherche de survivants soit entrée dans ses dernières heures, les équipes de secours ont tout de même enregistré quelques miracles, notamment l'enfant de six ans sorti des décombres ce matin dans la province d'Adiyaman, plus de 150 heures après le tremblement de terre.

Le ministère turc des Affaires étrangères a affirmé que le nombre de secouristes en provenance de pays étrangers était passé à 8.850, et que 1.295 autres sont attendus.

Le tremblement de terre, survenu lundi dernier à 04H17 locales (01H17 GMT) à une profondeur d'environ 17,9 kilomètres, a provoqué l'effondrement de centaines de bâtiments dans les localités turques de "Kahramanmaraş", "Gaziantep", "Adana", "Malatya", "Diyarbakir", "Sanliurfa" et "Osmaniye".

Quelques heures après cette première secousse violente, un autre séisme a frappé au nord de la ville de Gaziantep avec quasiment la même intensité et à proximité de l'épicentre du premier tremblement de terre, ce qui a aggravé le bilan de la catastrophe.

Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a déclaré un deuil officiel pour une période de sept jours et l'état d'urgence dans les zones touchées pendant trois mois.

En Syrie voisine, qui a également subi les contrecoups du terrible tremblement de terre, notamment à Alep, Idlib, Lattaquié, Hama et Tartous, le nombre de victimes s'est élevé à plus de 3.000 morts et de 4.000 blessés.

>> Lire aussi : Séisme en Turquie: Six ressortissants marocains parmi les morts (Ambassade)