Menu
Search
Dimanche 23 Juin 2024
S'abonner
close
Dimanche 23 Juin 2024
Menu
Search

Stellantis inaugure son premier « Battery Technology Center » 
en Italie

Stellantis célèbre aujourd’hui l’ouverture officielle de son premier Battery Technology Center au sein du complexe de Mirafiori à Turin, en Italie.

Stellantis inaugure son premier « Battery Technology Center » 
en Italie

Grâce à un investissement de 40 millions d’euros, ce centre de batteries ultra moderne permettra à Stellantis de concevoir, développer et tester les packs de batteries, les modules, les cellules haute tension et les logiciels qui équiperont ses futurs véhicules. Ce centre est le plus grand d’Italie et l’un des plus importants d’Europe. 

>> Lire aussi : Automobile : Le Maroc, 1er marché africain de Stellantis en 2022

Plus d’une centaine de collaborateurs du Battery Technology Center de Mirafiori, dont la plupart sont des salariés qualifiés de Stellantis, effectueront et superviseront des essais de résistance climatique, des essais de longévité, le développement et le calibrage des logiciels des systèmes de gestion des batteries (Battery Management System, BMS), ainsi que le démontage des packs et des cellules à des fins d’analyse et de benchmark.

Stellantis construit également un Battery Technology Center pour l’Amérique du Nord à Windsor, Ontario, Canada, dans le cadre d’un réseau international de production et de développement de batteries qui inclura 6 gigafactories.

“Aujourd’hui, nous avons une opportunité unique : redéfinir la mobilité en offrant des solutions durables et intelligentes à nos clients”, a déclaré Ned Curic, Chief Engineering and Technology Officer de Stellantis. 

“Notre nouveau Battery Technology Center de Mirafiori nous permet de réunir les outils et les talents dont nous avons besoin pour concevoir, tester, contrôler en vue de produire des produits de pointe capables de répondre aux attentes de nos clients et d’accélérer la mise à disposition de véhicules électriques performants à l’ensemble des consommateurs du monde entier”, a-t-il ajouté.

L’intégration verticale des principales étapes de fabrication des packs de batteries des véhicules électriques, de la conception à la production en passant par le développement et les tests, forme le cœur de la stratégie de Stellantis. Celle-ci a pour objectif de produire des véhicules électriques de pointe axés sur la performance et la satisfaction des clients. 

Comme indiqué dans la présentation de l’EV Day 2021, la stratégie d’électrification de Stellantis repose sur deux chimies de batteries différentes, avec une efficacité accrue dans la conception des modules et cellules de batteries, ainsi que dans le montage des boîtiers et des packs, le tout dans le but d’assurer la compétitivité des coûts.

Le Battery Technology Center de Mirafiori s’étend sur 8000m² (86 111 pieds carrés), répartis sur trois niveaux. Au cœur du centre se trouvent les 32 chambres d’essais climatiques : 24 salles pour tester les packs de batteries et 8 chambres pour tester les cellules.

Les conditions climatiques (humidité et température) des 24 chambres d’essais peuvent être contrôlées sur une plage allant de -40 à 60 degrés Celsius (-40 à 140 degrés Fahrenheit), avec un changement maximal de 20 degrés par minute. Le centre peut tester jusqu’à 47 packs de batteries en même temps.

Conçu pour évoluer, le système électrique du centre peut gérer jusqu’à 1,2 kilovolt (kV) et 2,2 mégawatts (MW) par chambre de test. 

Les huit chambres dédiées aux cellules sont capables de tester 96 cellules en même temps. Cette partie du centre technologique sera principalement destinée à la sélection de chimies de batteries innovantes et à la caractérisation du comportement des cellules à des fins de développement futur.

Dans le cadre de son plan stratégique Dare Forward 2030, Stellantis a annoncé son intention d’atteindre 100 % des ventes de véhicules électriques à batterie (BEV) pour les voitures particulières en Europe et 50 % des ventes de BEV pour les voitures particulières et les véhicules utilitaires légers aux États-Unis d’ici 2030. 

Pour atteindre ces objectifs, l’entreprise sécurise une capacité de batteries d’environ 400 GWh, soutenue par six usines de production de batteries en Amérique du Nord et en Europe. Stellantis est en bonne voie pour devenir une entreprise neutre en carbone d’ici 2038, tous champs d’application confondus, avec un pourcentage de compensation des émissions résiduelles à un seul chiffre.

 

Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.