Menu
Search
Samedi 20 Juillet 2024
S'abonner
close
Samedi 20 Juillet 2024
Menu
Search

Espagne : Rejet de la candidature du chef de la droite au poste de Premier ministre

Faute de soutiens suffisants, le Parlement espagnol a rejeté, mercredi, la candidature du chef de la droite espagnole, Alberto Núñez Feijóo au poste de Premier ministre.

No Image
Cet échec lance un compte à rebours de deux mois avant la convocation de nouvelles élections législatives.

>> Lire aussi : Espagne : Alberto Nunez Feijoo chargé de former un nouveau gouvernement

Deux mois durant lesquels le chef du gouvernement sortant, le socialiste Pedro Sánchez, qui a prouvé ces dernières années sa capacité de survie politique, va pouvoir tenter à son tour d'obtenir la confiance du Parlement pour être reconduit au pouvoir.

Arrivé en tête des législatives du 23 juillet, qui n'ont pas permis de dégager de majorité claire, Feijóo a recueilli mercredi 172 voix, celles des députés de son Parti Populaire (PP), de la formation d'extrême droite Vox et de deux petits partis.

Or, il devait obtenir le soutien de la majorité absolue de la Chambre des députés pour être investi, soit 176 voix sur 350.

Chargé par le roi Felipe VI de tenter de former un gouvernement, le chef du PP se soumettra vendredi à un deuxième vote, où une majorité simple lui suffirait.

Mais, sauf improbable coup de théâtre, il ne sera pas non plus en mesure de l'emporter alors que 178 députés ont voté mercredi contre sa candidature.
Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.