Menu
Search
Jeudi 13 Juin 2024
S'abonner
close

Le Sénégal annonce le début de la production du pétrole au sud de Dakar

​​​​​​​La compagnie australienne "Woodside Energy" a annoncé mardi avoir commencé à extraire du pétrole du champ de Sangomar au large des côtes du Sénégal.

No Image
"Woodside a procédé à la première extraction de pétrole du champ de Sangomar, menant à bien la livraison du premier projet pétrolier offshore du pays", a indiqué la compagnie dans un communiqué, relayé par des médias.

Le champ en eaux profondes, situé à environ 100 km au sud de Dakar, contient du pétrole et du gaz. Le projet vise une production de 100.000 barils par jour.

La compagnie australienne Woodside opère le champ avec la Société des pétroles du Sénégal (Petrosen).



Cette première extraction de Sangomar précède l'entrée en production d'un autre projet, le Grand tortue/Ahmeyim (GTA), situé à la frontière avec la Mauritanie, et développé par le Britannique BP avec l'américain Kosmos Energy, la Société mauritanienne des hydrocarbures (SMH) et Petrosen, et qui devrait produire environ 2,5 millions de tonnes de gaz naturel liquéfié GNL par an. La production pourrait débuter au troisième trimestre.

A signaler que l’unité flottante de production, de stockage et de déchargement (FPSO), un composant clé du développement du GNL de la phase 1 du Grand Tortue Ahmeyim (GTA), est déjà arrivé à son emplacement définitif, au large de la frontière maritime entre la Mauritanie et le Sénégal.

La phase 1 du projet GTA devrait produire environ 2,5 millions de tonnes de GNL par an, pendant plus de 20 ans. Il s’agit du premier développement gazier dans ce nouveau bassin au large des côtes sénégalo-mauritaniennes.

La production de pétrole et de gaz au Sénégal sera destinée à l'exportation et à la consommation domestique.
Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.