Menu
Search
Vendredi 19 Avril 2024
S'abonner
close
Vendredi 19 Avril 2024
Menu
Search
Accueil next Monde

L’Intelligence artificielle au service de Meta (Facebook, Instagram)

Meta a dévoilé mardi ses dernières innovations, des chatbots personnalisés et de nouveaux appareils de réalité augmentée et virtuelle, alors que le groupe californien a pris du retard dans la dernière génération d'intelligence artificielle (IA).

No Image
Lors de Connect, l'événement annuel de Meta pour les développeurs, le patron Mark Zuckerberg a présenté "Becca, maman dévouée à son toutou" et "Max, sous-chef expérimenté", deux des 28 personnages virtuels créés pour interagir avec les utilisateurs.

>> Lire aussi : Meta lance son propre modèle d'IA baptisé "Code Llama"

Ils auront leurs propres profils sur Facebook et Instagram, devraient être dotés de la voix d'ici l'année prochaine, et certains sont incarnés par des célébrités, comme Paris Hilton ("Amber, détective experte en qui a fait quoi") ou la star de YouTube MrBeast ("Zach, le grand frère qui se moque gentiment de vous"). C'était la première édition en personne de Connect depuis 2019, avant la pandémie.

Meta était très attendu du côté de l'IA générative, qui permet de produire toutes sortes de contenus (textes, images, sons, code...) sur simple requête en langage courant.

Le groupe a en outre donné des précisions sur Quest 3, son nouveau casque de réalité mixte déjà présenté en juin dernier. Il va être commercialisé à partir 500 dollars et livré à partir du 10 octobre.

Et les nouvelles lunettes connectées de la marque Ray-Ban (vendues à partir de 300 dollars) ont aussi fait partie du spectacle.

L'IA générative permet désormais de leur faire des requêtes vocales plus complexes.

"Hey, Meta, écris-moi une légende marrante pour Instagram sur mon chat Adobo qui fait de l'exercice", a ainsi demandé Li-Chen Miller, vice-présidente de la société, lors d'une démonstration où elle filmait son chat grâce à la caméra intégrée aux lunettes.
Lisez nos e-Papers