Menu
Search
Mercredi 21 Février 2024
S'abonner
close
Mercredi 21 Février 2024
Menu
Search
S'abonner
Accueil next Nation

Gel du statut unifié de l’éducation : Akhannouch appelle à un retour en classe 

Après le gel du statut unifié de l’éducation, Akhannouch appelle les enseignants grévistes à retourner en classe pour permettre une reprise normale des programmes scolaires. 

No Image
Après son accord avec les syndicats, Aziz Akhnnouch s’attend à un geste en retour de la part des enseignants en reprenant les cours.



Dans une déclaration à la presse, suite à la réunion ce matin du chef du gouvernement avec les quatre syndicats les plus représentatifs du secteur de l’éducation, et qui s'est soldée par un gel du nouveau statut unifié des fonctionnaires de l’éducation nationale, Akhannouch a salué l’engagement de tous pour faire aboutir le dialogue. « La réunion était très importante et positive. Elle a permis de discuter des problèmes du secteur de l’éducation. Le dialogue était sérieux et direct », a indiqué le chef du gouvernement.

Il a également souligné que les syndicats ont eu l’occasion d’exposer leurs problématiques et doléances qui ont été traitées en toute transparence. Il a ainsi rappelé la décision de geler le nouveau statut unifié des fonctionnaires de l’éducation nationale « en attendant sa révision ».

Evoquant le point des retenues sur salaires, M. Akhannouch a noté qu’elles étaient effectuées selon une procédure administrative dans le respect de la loi en vigueur. Il est donc difficile de revenir sur cette décision, toutefois, « ce point sera discuté dans le cadre de la commission interministérielle pour alléger ces retenues et le dépasser dans l’avenir ».

Le chef du gouvernement a rappelé également que l'Exécutif a demandé aux syndicats, une fois le dialogue rouvert, de retourner aux classes et reprendre les cours pour permettre aux élèves de terminer le programme scolaire. « Nous entamons une nouvelle dynamique de dialogue qui devra être traduite par un retour en classe », a-t-il lancé.