Menu
Search
Jeudi 18 Juillet 2024
S'abonner
close
Jeudi 18 Juillet 2024
Menu
Search

Grève des enseignants : Les députés déplorent l’absence de Benmoussa de la séance des questions orales de lundi

Alors que certains syndicats de l'enseignement maintiennent le mouvement de grève et que les écoles publiques sont à l'arrêt, les députés présents ce lundi à la Chambre des Représentants déplorent l'absence du ministre de l'Education nationale. Il devrait, selon un député USFPéiste , répondre aux multiples questions autour de cette situation de crise.

Said Baaziz, député de l'Union socialiste des forces populaires.
Said Baaziz, député de l'Union socialiste des forces populaires.
La séance des questions orales de la Chambre des Représentants, qui s'est tenue ce lundi 13 novembre, a débuté par une motion d'ordre émanant de Said Baaziz, député de l'Union socialiste des forces populaires, relative à l'absence du ministre de l'Éducation Nationale, Chakib Benmoussa, durant cette séance. « Il était supposé que le ministre de l’Education nationale soit présent aujourd’hui pour répondre à nos questions relatives au problème des grèves des enseignants », a-t-il indiqué.

Alors que la séance aurait dû être l'occasion pour les représentants du peuple de poser des questions sur la situation actuelle du système éducatif, le député a fait remarquer que " Le 2ème paragraphe de l’article 262 du règlement intérieur stipule que chaque secteur gouvernemental devrait être programmé au moins une fois par mois, ... ,le ministre de l'Éducation nationale aurait dû être présent aujourd’hui devant nous, les écoles sont fermées et les étudiants ne partent à l’école ! ".



Les grèves des enseignants, qui durent toujours, ont déjà eu un impact significatif sur la routine éducative des élèves, ainsi que sur les parents qui s'inquiètent de l'impact à long terme sur la qualité de l'éducation de leurs enfants. Une nouvelle grève est programmée, cette semaine du mardi 14 au jeudi 16 novembre, par les enseignants, en vue d’exprimer leur rejet du nouveau statut unifié adopté par le gouvernement le 27 septembre dernier.

Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.