Menu
Search
Dimanche 19 Mai 2024
S'abonner
close
Dimanche 19 Mai 2024
Menu
Search

Enseignants suspendus : un nouveau mouvement de protestation annoncé

Le secteur de l'enseignement se dirige-t-il vers un nouveau blocage ? La Coordination nationale du secteur de l’enseignement, la Coordination unifiée du corps enseignant et des cadres de soutien, la Coordination du secondaire qualifiant et la Fédération nationale de l'enseignement ont annoncé un nouveau mouvement de protestation à partir de cette semaine. Une grève nationale est programmée lundi 22 avril 2024.

A l'approche de la Fête du travail, célébrée le 1er mai, les tensions montent de nouveau dans le secteur de l'enseignement. Un mouvement de protestation est lancé à l'initiative de la Coordination unifiée du corps enseignant et des cadres de soutien, la Coordination du secondaire qualifiant et la Fédération nationale de l'enseignement. Elles appellent à l'organisation toute la semaine du 16 avril de sit-in et manifestations pour le règlement définitif du dossier des enseignants suspendus et l'application de tous les accords signés entre le ministère de tutelle et les syndicats du secteur.



Une grève nationale est programmée lundi 22 avril 2024, date à laquelle un sit-in ouvert à tous les enseignants suspendus sera organisé à Rabat.

Pour rappel, le ministère de l’Education nationale n’a pas encore promulgué le décret relatif à la création des commissions administratives censées superviser les conseils de discipline au niveau des différentes régions du Royaume pour statuer sur le sort des 540 cadres en arrêt temporaire de travail.

Ces mouvements sont également motivés par d'autres revendications notamment le dossier des retraites et la loi sur la grève actuellement en discussion dans le cadre du dialogue social.
Lisez nos e-Papers