Menu
Search
Dimanche 16 Juin 2024
S'abonner
close
Dimanche 16 Juin 2024
Menu
Search

La DGSN lance la plateforme "E-Blagh" pour la lutte contre la cybercriminalité

Une nouvelle plateforme baptisée "E-Blagh" sera lancée en marge de la 5e édition des Journées Portes Ouvertes (JPO) de la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN). Objectif : associer les utilisateurs d’internet à la lutte contre la criminalité numérique.

No Image
Les marocains peuvent désormais signaler tout contenu illicite diffusé sur internet 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 grâce à la plateforme "E-Blagh". C’est ce qu’a déclaré à « Le Matin », Laila Zouine, Commissaire principale, cheffe du service des preuves pénales et de la photographie à la direction centrale de la police judiciaire à la DGSN.



Ainsi, ajoute-t-elle, les utilisateurs peuvent en bénéficier qu’ils soient, qu’ils soient victimes d'un contenu illicite ou en prennent connaissance, tels que l'escroquerie en ligne, l'exploitation sexuelle des enfants, la sextorsion, le terrorisme ou l'apologie du terrorisme, l'incitation à la discrimination, à la haine et à la violence, ou les menaces de commettre des crimes.

La commissaire principale, également responsable du stand de la cybercriminalité des JPO, tient à préciser que la plateforme a été développée par des cadres et experts de la Sûreté Nationale et de la Surveillance du Territoire et qu’elle sera accessible dans les prochains jours.

Fort engouement pour le stand de la cybercriminalité

Le stand de la cybercriminalité des JPO a pour objectif de sensibiliser les visiteurs aux différentes formes de cybercriminalité, ainsi qu'aux moyens de les prévenir, à travers divers ateliers ainsi que des dépliants d'information. De leur côté, les citoyens étaient nombreux à poser des questions sur les moyens de protection, particulièrement des enfants. A rappeler que le coup d’envoi de la 5ème édition des JPO de la DGSN a été donné, jeudi soir à Agadir, sous le thème "La sûreté nationale : citoyenneté et solidarité". Cette initiative citoyenne, qui se poursuivra jusqu’au 21 mai, vise à informer le public sur les efforts de modernisation mis en place par la DGSN pour assurer la sécurité des personnes et des biens et préserver l’ordre public.
Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.