Menu
Search
Dimanche 03 Mars 2024
S'abonner
close
Dimanche 03 Mars 2024
Menu
Search
Accueil next Nation

Tout ce qu’il faut savoir sur la reconstruction post-séisme

Depuis la nuit du 8 septembre 2023, le Maroc est à pied d’œuvre pour faire face aux effets multiples du séisme qui a frappé la région d’Al Haouz et a été ressenti dans plusieurs autres villes. Voici le déroulement à ce jour des événements durant ces deux dernières semaines ainsi que les grandes lignes de la mise en œuvre du programme de reconstruction et de mise à niveau générale des régions sinistrées.

Vue aérienne de la région d'Al Haouz-Ouirgane. Ph. AFP
Vue aérienne de la région d'Al Haouz-Ouirgane. Ph. AFP
  • Le samedi 9 septembre, Sa Majesté le Roi a présidé une séance de travail consacrée à l’examen de la situation et a donné Ses hautes instructions pour accélérer les opérations de secours et aider les populations sinistrées ainsi que la création d’un compte spécial de solidarité.
  • Le 12 septembre, S.M. le Roi Se rend au chevet des blessés au Centre Hospitalier Universitaire "Mohammed VI" de Marrakech et effectue un don de sang
  • Les 14 et 20 septembre, S.M. le Roi a présidé deux autres séances de travail consacrées à la mise en place du programme d’indemnisation des populations sinistrées puis du programme de reconstruction et de mise à niveau générale des régions sinistrées.

>>Lire aussi : Fonds spécial séisme au Maroc : Voici les dons annoncés (liste non exhaustive)

  • Les dégâts du séisme sont identifiés au niveau de : Marrakech, Al Haouz, Chichaoua, Taroudant, Ouarzazate et Azilal.
  • Dans le détail, on compte 163 communes touchées, dont 68% sont dans des zones montagneuses et 2.930 douars sinistrés soit 35% de la totalité des douars des régions frappées par le séisme.
  • Ce sont 2,8 millions de personnes qui ont été touchées par ce drame, soit 66% du total de la population des régions sinistrées.
  • Le bilan des logements détruits est de 59.674, dont 32% ont été complétement effondrés et 68% le sont en partie.
  • Un montant de 30.000 dirhams sera alloué à chaque famille, soit 2.500 DH par mois sur une année. 140.000 DH seront alloués à chaque famille ayant perdue complétement son logement. 80.000 DH par famille pour la reconstruction des maisons partiellement détruites.
  • Une convention visant l’octroi de ces aides à la population ciblée a été ainsi signée entre les départements ministériels concernés et la Caisse de dépôt et de gestion (CDG).
  • Le programme de reconstruction et de mise à niveau générale des régions sinistrées par le séisme d’Al Haouz est doté d’un budget prévisionnel global estimé à 120 milliards de dirhams sur 5 ans. Il vise 4,2 millions d’habitants.
  • Ce programme est structuré autour de quatre composantes : relogement des personnes sinistrées, reconstruction des logements et la réhabilitation des infrastructures ; désenclavement et la mise à niveau des territoires ; accélération de la résorption des déficits sociaux, notamment dans les zones montagneuses affectées par le séisme ; et encouragement de l’activité économique et de l’emploi ainsi que la valorisation des initiatives locales.
  • Une plateforme de réserves de première nécessité : tentes, couvertures, lits, médicaments, denrées alimentaires, etc. Objectif : faire face de façon immédiate aux catastrophes naturelles, sera installée dans ces régions.
  • Les sources de financement de ce programme : Le Fonds spécial séisme, le budget de l’Etat, les contributions des collectivités territoriales, le Fonds Hassan II, les dons et la coopération internationale.
  • Pour assurer la gouvernance, une agence dédiée à la mise en œuvre effective de ce programme verra le jou. Cette agence fonctionnera pendant une période définie liée à celle du programme. Ses principales missions :
    • Suivi du décaissement des aides financières
    • Exécution des projets de reconstruction et de réhabilitation
    • Exécution des projets de développement socio-économique
    • Coordination entre les différents secteurs et acteurs concernés.
Lisez nos e-Papers