Menu
Search
Mercredi 24 Avril 2024
S'abonner
close
Mercredi 24 Avril 2024
Menu
Search
Accueil next Régions

Bovins Oulmès-Zaer : Signature d'une convention pour élargir le cheptel à 15.000 têtes

D’un montant de 80 MDH, cette convention s’articule autour de plusieurs axes portant sur la création des unités pépinières et des circuits de l’insémination artificielle, la production et le stockage des semences bovines de la race Oulmès Zaer et le renforcement des capacités techniques de ses éleveurs.

Une convention cadre relative au programme de sauvegarde et de développement de la race bovine Oulmès-Zaer a été signée, jeudi à la commune d'Oulmès (Province de Khémisset), entre le ministère de l'Agriculture et la Fédération marocaine des éleveurs de la race bovine d'Oulmès Zaer (FMERBOZ).



Paraphée par le ministre de l'Agriculture, Mohamed Sadiki, et le président de la FMERBOZ, Mohamed Chrourou, cette convention vise la mise en œuvre du programme de sauvegarde et de développement de la race bovine "Blonde d’Oulmes Zaer" pour la période 2023-2030.

80 MDH pour le développement de la bovine Blonde d'Oulmès-Zaer

D’un montant de 80 millions de dirhams, cette convention qui s’inscrit dans le cadre de la stratégie "Génération Green 2020-2030" et la mise en œuvre du contrat-programme de développement de la filière viandes rouges, s’articule autour de plusieurs axes portant sur la création des unités pépinières et des circuits de l’insémination artificielle, la production et le stockage des semences bovines de la race Oulmès Zaer et le renforcement des capacités techniques de ses éleveurs.

Elle porte, également, sur l’organisation de concours d’élevage et de foires, la promotion de la race et de ses produits, le soutien et la mise à niveau de la FMERBOZ, la valorisation des produits de la race (label, IG, AOP...), le développement des conditions d’élevage et aménagement des espaces pastoraux et la mise en place d’un programme de recherche avec le consortium (IAV, ENA, INRA et ENFI).

Dans une déclaration, Mohamed Sadiki a fait valoir la résilience de cette race face aux différentes conditions climatiques et sa capacité à évoluer sur les parcours et les forets, ce qui lui procure une qualité de viande élevée. Le poids des têtes de veaux de la race Oulmès Zaer, a-t-il poursuivi, peut atteindre un poids de 500 Kg, et les vaches de cette race peuvent de leur côté, produire plus de 1.000 litres de lait par année.

Le ministre a, par ailleurs, indiqué que le programme de sauvegarde signée aujourd'hui vise à élargir le cheptel à 15.000 têtes et aussi à étendre la zone d'exploitation de cette race à des régions semblables à Oulmès.

Par la même occasion, Sadiki a présidé la cérémonie de remise des prix aux meilleurs éleveurs bovins participant à la 24ème édition du concours national de la race "Blonde d’Oulmès Zaer". Au total, 16 prix ont été décernés pour 4 catégories, à savoir, meilleurs taureaux géniteurs, meilleurs taurillons, meilleures vaches et meilleures génisses.Cette édition a connu la participation de 418 éleveurs et la présentation de 595 têtes de bovins par des commissions techniques spécialisées au niveau de 40 points de rassemblement répartis dans le berceau de la race, à savoir les communes d’Oulmès, de Boukachmir et d’Ait Ichou.

A cette occasion, le responsable gouvernemental a remis un lot de matériel technique à la FMERBOZ pour les besoins de travail des équipes techniques, le suivi et l’encadrement des élevages dans le cadre du programme de préservation et de développement de cette race.

Mohamed Sadiki a présidé l'ouverture officielle de la 7ème édition du carrefour d'Oulmès pour le développement local initiée sous le thème "Valoriser le patrimoine culturel pour la promotion du développement territorial".

Ce rendez-vous annuel, qui se poursuit jusqu’au 06 novembre, est organisé à l’initiative de la commune d'Oulmès, en partenariat avec le ministère de l'Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et forêts, en commémoration du 48e anniversaire de la Marche Verte.
Lisez nos e-Papers