Menu
Search
Mardi 27 Février 2024
S'abonner
close
Mardi 27 Février 2024
Menu
Search
S'abonner
Accueil next Régions

Pénurie d’eau : non, les hammams ne fermeront pas pour l’instant à Casablanca (Afilal)

Selon le vice-président de la Commune de Casablanca, Moulay Ahmed Afilal, la décision de recourir à la fermeture des hammams n’est pas encore prise. Dans une déclaration à "Assahra Al Maghribia", le responsable a affirmé que les autorités locales étudient cette possibilité, mais rien n’est encore décidé. 

Après Tanger, Casablanca programmera-t-elle des jours de fermeture des hammams ? A en croire le vice-président de la Commune de Casablanca, les autorités de la ville ont tenu des réunions à ce sujet, mais aucune décision n’est prise pour le moment. Les discussions concernent également les stations de lavage de voitures pour permettre des économies d’eau. « Ces décisions sont nécessaire pour gérer la pénurie d’eau à laquelle on fait face », indique M. Afilal qui explique que même après la mise en œuvre de l’autoroute de l’eau reliant Bouregreg à Sebou, le sud de la ville est toujours confronté à des problèmes d’approvisionnement.



Il a également noté que la commune de Casablanca lancera prochainement une campagne de sensibilisation à l’économie d’eau et ce en coordination avec le Lydec et Casa Baia. La campagne concernera également les stations de lavage de voitures pour les orienter vers l’usage des eaux recyclées.

A noter que le ministère de l'Intérieur, Abdelouafi Laftit, avait envoyé une circulaire aux Walis des Régions et Gouverneurs des Préfectures et Provinces les appelant à la mise en œuvre immédiate de mesures drastiques pour atténuer les effets dévastateurs de la sécheresse.